MARTHE ET MARIE

Oscar Romero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oscar Romero

Message par Fée Violine le Jeu 29 Jan 2009 - 8:34

Il n'est pas encore saint, mais c'est en projet.

trouvé ceci sur un forum :

"Question: Votre Sainteté, nous arrivons sur le territoire de l'Evêque Oscar Romero. On a beaucoup parlé de son procès en canonisation. Pouvez-vous nous dire où nous en sommes, s'il sera canonisé et comment vous considérez cette figure?
Benoît XVI: D'après les dernières informations sur le travail de la Congrégation compétente, il y a de nombreux cas en cours, je sais qu'ils progressent. S.Exc. Mgr Paglia m'a envoyé une biographie importante, qui éclaircit de nombreux points de la question. Mgr Romero a certainement été un grand témoin de la foi, un homme d'une grande vertu chrétienne, qui s'est engagé pour la paix et contre la dictature, et qui a été tué au cours de la célébration de la Messe. Il s'agit donc d'une mort véritablement "crédible", de témoignage de la foi. Le problème était qu'un camp politique voulait le prendre à tort comme porte-drapeau, comme figure emblématique. Comment mettre en lumière de façon juste sa figure, en la préservant de ces tentatives d'instrumentalisation ? Tel est le problème. Nous sommes en train de l'examiner et j'attends avec confiance ce que dira à cet égard la Congrégation pour les Causes des Saints."
(Benoît XVI aux journalistes le Mercredi 9 mai 2007)
Fondamental, car ce sont les propres paroles de Benoît XVI, plus que défavorable à la théologie de la libération, et répondant donc aux accusations faites à Monseigneur Romero d’appartenir à ce courant…

Quelques paroles de Monseigneur Oscar Romero :
- "Je ne me suis jamais posé en chef d’un peuple, car il n’y a qu’un chef: Jésus-Christ. Jésus est la source de l’espérance" (homélie 28.08.77).
- "Le pasteur doit rester là où règne la souffrance" (homélie 30.10.77).
- "L’évêque est le serviteur le plus humble de la communauté, parce que Christ le dit aux apôtres, les premiers évêques: ‘Celui qui veut être le plus grand parmi vous se fasse le serviteur de tous." (homélie 23.04.78).
- "Je veux vous assurer de cela et je vous demande de prier pour que je sois fidèle à cette promesse: Je n’abandonnerai pas mon peuple, mais au contraire je courrai avec lui tous les risques qu’exige mon ministère." (homélie, 11.11.79).

Quelques références sur Monseigneur Romero sur le Net :

http://cursillos.ca/action/modeles/romero.htm
http://www.spiritualite2000.com/page.php?idpage=1253

Un livre sur lui disponible en libre lecture gratuite sur le Net :

http://books.google.fr/books?hl=fr&id=mqODT5UHiOsC&dq=%22oscar+romero%22&printsec=frontcover&source=web&ots=1VIi4nzHLH&sig=1pA6AfxUc1ZR2ywMTl3ft073BF0&sa=X&oi=book_result&resnum=4&ct=result#PPA13,M1
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Théophane le Jeu 29 Jan 2009 - 10:07

J'apprécie beaucoup Mgr Roméro et j'espère qu'il sera béatifié. Il y a quelques jours encore j'ai dû intervenir dans une discussion avec un prêtre qui affirmait qu'il était marxiste. Cela n'était absolument pas le cas. Mgr Roméro ne faisait pas de politique, ce n'était pas un militant mais un homme de foi, et il semble normal pour tout chrétien de combattre l'injustice, l'inégalité, la violence, la dictature.

Quant à sa fidélité à la doctrine de l'Église je crois qu'on ne peut pas la mettre en doute. Mgr Roméro avait une sensibilité assez traditionnelle. Il était très proche de l'Opus Dei auquel il avait confié de nombreuses charges dans son diocèse. C'était aussi un ami proche de saint Josémaría Escrivá, et il fut l'un des premiers évêques à écrire à Paul VI pour lui demander l'ouverture de sa cause de béatification. Le successeur de Mgr Roméro à l'archevêché est lui aussi membre de l'Opus Dei, et il soutient la cause de béatification de ce martyr.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Fée Violine le Jeu 29 Jan 2009 - 12:17

En Amérique latine, les évêques qui défendent les pauvres ne sont bien sûr pas marxistes, mais ça n'empêche pas leurs adversaires de les traiter de communistes. Par exemple Mgr Helder Camara, qui au départ était pourtant plutôt tradi !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Théophane le Jeu 29 Jan 2009 - 13:27

Souvent les catholiques qui s'intéressent aux questions sociales et qui s'engagent dans ce domaine sont assimilés aux marxistes... Mgr Roméro disait : "Quand je nourris les pauvres, ils disent que je suis un saint. Mais quand je demande pourquoi les pauvres n'ont pas de nourriture, ils me traitent de communiste".

Je pense qu'il faut éviter de tomber dans le piège qui consisterait à faire une lecture politique de l'engagement et de la mort de Mgr Roméro. Il faut le voir avant tout comme un prêtre au service des pauvres. Il est mort en célébrant l'Eucharistie, cela n'est pas un témoignage politique mais un martyre chrétien.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Joss le Jeu 29 Jan 2009 - 13:36

Théophane a écrit:Souvent les catholiques qui s'intéressent aux questions sociales et qui s'engagent dans ce domaine sont assimilés aux marxistes... Mgr Roméro disait : "Quand je nourris les pauvres, ils disent que je suis un saint. Mais quand je demande pourquoi les pauvres n'ont pas de nourriture, ils me traitent de communiste".

C'est tellement vrai même en Fance !
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Fée Violine le Jeu 29 Jan 2009 - 14:00

Théophane a écrit:Souvent les catholiques qui s'intéressent aux questions sociales et qui s'engagent dans ce domaine sont assimilés aux marxistes... Mgr Roméro disait : "Quand je nourris les pauvres, ils disent que je suis un saint. Mais quand je demande pourquoi les pauvres n'ont pas de nourriture, ils me traitent de communiste".

Je pense qu'il faut éviter de tomber dans le piège qui consisterait à faire une lecture politique de l'engagement et de la mort de Mgr Roméro. Il faut le voir avant tout comme un prêtre au service des pauvres. Il est mort en célébrant l'Eucharistie, cela n'est pas un témoignage politique mais un martyre chrétien.

Servir les pauvres, c'est un engagement politique, et il y a des riches qui ne le supportent pas. Voir par exemple le pianiste argentin (et catholique) Miguel Angel Estrella, qui dans les années 70 a été emprisonné et torturé parce qu'il allait jouer Mozart aux paysans des Andes, au lieu de jouer seulement pour les bourgeois !
Bien sûr, ça dépend ce qu'on entend par "politique".
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oscar Romero

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum