MARTHE ET MARIE

Argentine

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 22:25

Depuis hier, j'ai un scanner. Je vais pouvoir mettre encore plus d'images sur le forum ! comp
Quelques photos de mon voyage en Argentine en 1974 (les paysages n'ont pas dû changer). La qualité n'est pas très bonne mais j'ai pas mieux.

Rosario, environ 200 km au nord-ouest de Buenos Aires. C'est la ville natale de Che Guevara :











avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 22:34

La province de Misiones, au nord-est, à la frontière de l'Uruguay et du Brésil. C'est là qu'il y a les chutes de l'Iguazu, et les vestiges d'églises jésuites.







Patricia, l'amie qui m'invitait :




avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 22:48

Un petit tour au Brésil


à Posadas




un camion de déménagement


la maison de l'écrivain Ernesto Quiroga
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 22:58

Un autre voyage, vers le nord-ouest, en bus ou en camion.
La pampa est immense






Les montagnes sont vertigineuses


Patquia


à Nonogasta, doña Pura, une parente de Patricia
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 23:07

à Rivadavia, Bebo Orquera, un oncle de Patricia


une maison avec un four à pain


le troupeau de Bebo, près d'une montagne où on trouve plein de morceaux de quartz rose


Chilecito


Tucuman (la maison où fut décidée l'indépendance de l'Argentine)


Güemes
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 23:16

le carmel de Salta


Tilcara, aux environs du Tropique






lamas sur les hauts plateaux


La Quiaca, frontière de la Bolivie (il y a un panneau "Ushuaia, 5000 km". Du moins, 5000 et quelques, je ne sais plus combien)
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Sam 17 Jan 2009 - 23:18

Buenos Aires
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Korrigan le Sam 17 Jan 2009 - 23:55

Magnifiques photos, merci de les faire partager cheers .
avatar
Korrigan
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 41
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Lun 19 Jan 2009 - 14:22

Magnifiques photos !

Est-ce que là-bas vous avez eu l'occasion d'écouter du tango ? ou de le danser peut-être ?
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Mar 20 Jan 2009 - 10:44

Tiens ? Un revenant ! Very Happy

Oui, j'ai entendu du tango, et j'ai même essayé de le danser mais je n'ai pas réussi à attraper le pas ! (c'était chez l'oncle Bebo, celui qui a un troupeau, au pied des Andes. Du moins en 1974 car je ne sais ce qu'il est devenu depuis. Il faut que je demande à Patricia).

Je me souviens aussi qu'à l'occasion d'une halte du bus, dans un café, en pleine nuit, des hommes chantaient et c'était magnifique. Je ne sais plus où, quelque part dans la pampa ou ailleurs.
L'Argentine est si grande qu'il faut faire beaucoup de route pour voir quelque chose, le genre : une maison du 17ème, puis mille km de route, puis encore une maison ancienne etc. Ça change de la France, où nous avons une église romane tous les trois kilomètres !

C'était pendant l'hiver 1974 (juillet-août), juste après la mort de Perón.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 11:02

Toujours sympa les vieilles photos, mais si je peux me permettre, une petite retouche post scan compenserait le vieillissement de tes photos. Si tu n’as pas de logiciel et si tu ne veux pas investir, il existe « GIMP 2 » gratuit, et en plus très bien, même si pas très convivial, il faut apprivoiser la bête.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Mar 20 Jan 2009 - 11:32

Je les ai retouchées autant que j'ai pu, je n'ai pas pu faire mieux. Je veux bien chercher le truc que tu dis, mais je ne suis pas sûre d'y comprendre qulque chose.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Lun 26 Jan 2009 - 15:51

Oui, j'ai entendu du tango, et j'ai même essayé de le danser mais je n'ai pas réussi à attraper le pas !
J'aimerais bien le danser moi aussi, mais je n'ai aucune habileté. Disons plutôt que je n'ai pas le réflexe. Cela ne me pose pas de problèmes pour jouer rapidement un morceau au piano ou à l'orgue, simplement parce que j'ai la partition ou que j'improvise. Mais la spontanéité du tango ne me permet pas de le danser malheureusement.
Cela ne m'empêche pas de trouver cette danse magnifique. J'ai une très bonne amie qui participer à peu près chaque semaine à des soirées de tango à Toulouse. Elle m'a expliqué, si je me souviens bien, que cette danse comprenait beaucoup d'allusions sur deux thèmes : la sexualité et la mort.
Vous avez sans doute dû entendre la musique de Piazzolla. Certaines de ses œuvres étaient au programme du bac 2005, quand votre fille l'a passé (la même année que moi). Ce compositeur a écrit du tango avec une écriture savante. Il a même composé des fugues dans le style du tango, comme Bach le faisait pour la musique d'orgue.


c'était chez l'oncle Bebo, celui qui a un troupeau, au pied des Andes. Du moins en 1974 car je ne sais ce qu'il est devenu depuis. Il faut que je demande à Patricia.
Est-ce que vous avez de la famille en Argentine ? Peut-être avez-vous des origines dans ce pays ?


Je me souviens aussi qu'à l'occasion d'une halte du bus, dans un café, en pleine nuit, des hommes chantaient et c'était magnifique. Je ne sais plus où, quelque part dans la pampa ou ailleurs.
C'est tout à fait le genre d'ambiance qui me plaît ! Un endroit un peu perdu au milieu de la nuit, une certaine atmosphère, et je me sens transporté. J'ai plein de souvenirs de ce genre. Parfois je suis même plus ému et impressionné en me trouvant dans une gare ou une rue que devant un monument.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

rep

Message par giorgino le Lun 26 Jan 2009 - 17:39

Je n' ai pas de si jolies photos à vous montrer , je le regrette ,
elles sont étonnantes de vérité .
Puisqu ' il y a aussi des photos sur l' argentine , il faut savoir que c'est le seul pays au monde qui est un mélange d'espagnol et d' italien . Un mélange savant d'espagnols fortement italianisés , un repas national qui est la pizza ( pas de celle de la restauration rapide nord - américaine ) non , mais de la pizza comme on la fait à Naples .
Un espagnol où la jota se la coule à la Gigi l' amoroso , sur un air de tango dont le chantre fut un toulousain . Carlos Gardel .
Un pays ( il semble que ce soit une vraie information ) obnubilé par la psychanalyse qu'il est de bon ton de fréquenter , imbriqués à fond la dedans , un pays en somme en éternelle thérapeutie , consultant un " psy" .
D' aucuns avanceraient l' hypothèse qu' étant migrants espagnols et italiens , les argentins se chercheraint un passé.
Il est sur qu'il n' y a lire la compostion d'une équipe de rugby ou de foot , pour s' apercevoir que les noms italiens abondent .
Alors ..peu-etre ..
Chi lo sa ??

giorgino
Installé
Installé

Nombre de messages : 164
Date d'inscription : 14/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Lun 26 Jan 2009 - 18:01

Non, je n'ai aucune famille en Argentine, ni dans aucun pays d'Amérique. Il s'agit ici de la famille de ma correspondante, bien sûr !
Je me souviens très bien qu'Astor Piazzola (ainsi que Beethoven et Arvo Pärt, qu'elle s'obstine à prononcer "part" et non "pert") était au programme l'année où Gabrielle a passé le bac, et elle avait eu 20/20 à l'épreuve de musique !

Quant aux ambiances magiques, ça peut arriver en effet n'importe où, encore qu'une gare soit assurément un lieu qui porte plus à rêver qu'un monument. Baudelaire parlait des ports, parce qu'il ne connaissait pas tellement les gares et pas du tout les aéroports.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Lun 26 Jan 2009 - 18:07

giorgino a écrit:Je n' ai pas de si jolies photos à vous montrer , je le regrette , elles sont étonnantes de vérité .
Puisqu ' il y a aussi des photos sur l' argentine , il faut savoir que c'est le seul pays au monde qui est un mélange d'espagnol et d' italien . Un mélange savant d'espagnols fortement italianisés , un repas national qui est la pizza ( pas de celle de la restauration rapide nord - américaine ) non , mais de la pizza comme on la fait à Naples .
Un espagnol où la jota se la coule à la Gigi l' amoroso , sur un air de tango dont le chantre fut un toulousain . Carlos Gardel .
Un pays ( il semble que ce soit une vraie information ) obnubilé par la psychanalyse qu'il est de bon ton de fréquenter , imbriqués à fond la dedans , un pays en somme en éternelle thérapeutie , consultant un " psy" .
D' aucuns avanceraient l' hypothèse qu' étant migrants espagnols et italiens , les argentins se chercheraint un passé.
Il est sur qu'il n' y a lire la compostion d'une équipe de rugby ou de foot , pour s' apercevoir que les noms italiens abondent .
Alors ..peu-etre ..
Chi lo sa ??

En effet il paraît que Buenos Aires est la ville au monde qui compte le plus de psychanalystes. D'après ce que j'ai pu voir, les Argentins sont particulièrement intellectuels.
Je n'ai pas souvenir qu'on m'ait servi de la pizza... Plutôt beaucoup de viande, et ils servent la soupe à la fin du repas, et ils n'ont que deux sortes de confitures : la confiture de lait et la confiture de citrouille.
Et puis le maté, beurk ! Que c'est mauvais ! Mais il faut le boire car tout le monde vous en offre, dans une calebasse avec une pipette en argent (avec du sucre c'est moins amer).

Tu connais l'Argentine, Giorgino ?
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Mar 27 Jan 2009 - 10:38

Fée Violine a écrit:Je me souviens très bien qu'Astor Piazzola (ainsi que Beethoven et Arvo Pärt, qu'elle s'obstine à prononcer "part" et non "pert") était au programme l'année où Gabrielle a passé le bac, et elle avait eu 20/20 à l'épreuve de musique !
Pour ma part je n'avais eu que 16/20...
Je ne savais pas qu'on prononçait ainsi la nom d'Arvo Pärt. Ma prof de culture musicale conservatoire prononçait avec le son a.
C'est vrai que le ä en allemand ressemble à un è.

Quant aux ambiances magiques, ça peut arriver en effet n'importe où, encore qu'une gare soit assurément un lieu qui porte plus à rêver qu'un monument. Baudelaire parlait des ports, parce qu'il ne connaissait pas tellement les gares et pas du tout les aéroports.
Pour les ponts je comprends tout à fait. Une fois je suis passé sur le pont des arts à Paris. Je me suis arrêté un instant. Il y avait de l'ambiance, des commédiens et artistes de rue ; je me suis senti bien, heureux, comblé.
Il y a aussi un autre endroit que j'aime particulièrement : la gare de Port-la-Nouvelle. Les personnes à qui j'en parle ne comprennent pas ce que je peux y trouver, mais pour ma part je suis attiré par ce lieu gare, ça ne s'explique pas.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Mar 27 Jan 2009 - 12:15

Pour Pärt, du moins c'est moi qui le suppose, mais ce serait à confirmer ! (en tout cas, je l'ai entendu prononcer ainsi sur France Musique)
Sinon, j'ai parlé de ports et non de ponts ! Mais on s'éloigne de l'Argentine... (d'ailleurs en ce mpoment j'ai la tête encore ailleurs : depuis quelques jours je tape sur ordinateur le journal de voyage en Inde de mon fils aîné, il y a 8 ans. C'est génial et il faut le publier !!!)
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Lun 2 Fév 2009 - 12:05

J'ai signalé à Patricia que j'avais mis les photos ici, elle est venue voir et elle a apprécié les photos et les commentaires des diverses personnes (elle comprend le français).
L'oncle Bebo est maintenant âgé. Son fils est député de la province, et une de ses filles est grand-mère et a 5 enfants.
Patricia va m'envoyer des photos d'Argentine, de la province de Tucumán, que je pourrai mettre ici (si elle n'y voit pas d'inconvénients).
Elle dit aussi:
Te agradezco que hayas puesto las fotos en el foro. Me alegra que la gente se interese por mi país. Invitalos de mi parte para que vengan a ver estas maravillas.
Elle se réjouit que les gens s'intéressent à son pays et vous invite à venir visiter toutes ces merveilles !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Invité le Lun 2 Fév 2009 - 14:20

Bon je m’en vais …….


Dernière édition par errance le Mar 3 Fév 2009 - 12:17, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Lun 2 Fév 2009 - 19:41

Fée Violine a écrit:
Te agradezco que hayas puesto las fotos en el foro. Me alegra que la gente se interese por mi país. Invitalos de mi parte para que vengan a ver estas maravillas.

Moi je veux bien venir !!
D'autant plus que j'essaye d'apprendre l'espagnol.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Lun 2 Fév 2009 - 20:41

L'espagnol est facile à apprendre quand on sait le latin.
Si tu vas en Argentine, je pense que Patricia sera heureuse de te recevoir !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Lun 2 Fév 2009 - 21:25

Fée Violine a écrit:L'espagnol est facile à apprendre quand on sait le latin.
J'ai acheté la méthode Assimil, ça a l'air pas mal pour apprendre une langue. Mais rien de mieux que d'être dans le pays bien sûr.

Si tu vas en Argentine, je pense que Patricia sera heureuse de te recevoir !
J'y penserai alors si j'y vais un jour. Very Happy
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Fée Violine le Mar 3 Fév 2009 - 10:53

J'ai appris l'espagnol avec cette méthode quand j'avais 16 ans, c'est pourquoi j'ai voulu avoir une correspondante pour écrire cette langue. A l'époque les journaux catholiques pour jeunes filles étaient pleins de petites annonces de correspondantes dans le monde entier. C'est ainsi que j'ai connu Patricia, et que quelques années plus tard j'ai traversé l'océan pour aller la voir ! Avant de mettre les pieds en Argentine, je n'avais jamais parlé espagnol, mais je me suis débrouillée. L'espagnol d'Argentine est un peu différent de celui d'Espagne, il est un peu influencé par l'italien comme le disait Giorgino (on peut se faire une idée de l'accent argentin en voyant le film sur "Le Che" en VO).
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Théophane le Mar 3 Fév 2009 - 13:06

Donc c'est une amitié de longue date !

À propos de la langue, je savais en effet que beaucoup d'Italiens s'étaient installés en Argentine, ainsi que des Basques. Est-ce qu'il y a encore des gens qui parlent italien là-bas ? C'est une langue que je maîtrise bien (mieux que l'espagnol en tout cas).
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argentine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum