MARTHE ET MARIE

LE DOUTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE DOUTE

Message par Souricet le Jeu 7 Juin 2007 - 10:50

Jusqu'à quel point connaître implique-t-il de douter ?


Imaginez que le monde ne soit qu'une illusion, que le temps et l'espace n'existent pas, que tout ce qui constitue notre entourage quotidien prenne vie uniquement parce que notre propre conscience lui donne une réalité.
(Einstein)


Douter de tout ou tout croire, ce sont deux solutions également commodes, qui l’une et l’autre nous dispensent de réfléchir.
(Henri Poincaré, La science et l'hypothèse)


Dernière édition par le Sam 9 Juin 2007 - 16:24, édité 1 fois
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DOUTE

Message par Joss le Jeu 7 Juin 2007 - 18:23

Je n'ai pas fait de philo, mais.....

Connaitre n'est pas savoir. Connaitre c'est entrer en relation avec...

Entrer en relation sous-entend un risque : celui de rater la rencontre, de se tromper ou d'être trompé, donc un doute qui doit dépasser la méfiance, la peur au pire, s'engager avec confiance au mieux.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DOUTE

Message par Souricet le Lun 11 Juin 2007 - 8:45

Et si tout n'était qu'illusion? Dans ce cas j'aurais payé ma moquette beaucoup trop cher.
(Woody Allen)
avatar
Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DOUTE

Message par Arcanes le Mer 20 Juin 2007 - 20:54


Imaginez que le monde ne soit qu'une illusion, que le temps et l'espace n'existent pas, que tout ce qui constitue notre entourage quotidien prenne vie uniquement parce que notre propre conscience lui donne une réalité.
(Einstein)



C'est curieux, lorsqu'on comprend les éléments de la conscience comme des parcelles issues de l'inconscient.

Nous mangeons avec une cuillère sans pour autant prendre conscience, à chaque fois, que nous devons prendre la cuillère pour manger une soupe. Nous appelons alors automatisme. Le fait que nous ne prenions pas conscience de ces instants répétitifs.

Pourtant, à un instant de notre vie, il a fallu faire cet apprentissage, pour apprendre à se servir d'une cuillère, afin de manger la soupe. Ce geste fut donc conscient avant de devenir automatisme.

Et même si notre conscience donne une réalité cela n'infirme pas le fait de son utilité. L'utilité d'une illusion vitale.

Est ce que cela veut dire, que le monde, le temps et l'espace n'existent pas ? Si je me rapporte à l'exemple commun, du passage conscient à celui de l'inconscient d'un geste immédiat, ainsi, de prendre une cuillère. Je dois donc me dire, le monde, le temps et l'espace furent consciemment compris quelque part en moi.

Du moins puis je me poser la question : Est ce possible d'être inconscient de quelque chose qui n'a jamais été consciemment appréhendé par ma nature humaine ?

Si la réponse est oui, cela veut dire que je recèle des informations "cachées". Parcequ'il faille bien que ma conscience donne une réalité.... Si la réponse est non, je constate que ma conscience engendre une réalité environnementale cohérente à tous, et donc que l'illusion est générale fou
avatar
Arcanes
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE DOUTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum