MARTHE ET MARIE

Nicolas Sarkozy

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Dim 27 Mai 2007 - 11:32

RUPTURES (extraits du livre)

© Serge Portelli, mars 2007
Diffusion par Internet : www.betapolitique.fr

[…]
L’important n’est donc pas Nicolas Sarkozy en tant que tel. Ce qui compte et ce qui restera, c’est la confrontation sur des idées et des valeurs où cet homme incarne simplement l’option la plus farouchement conservatrice.
[…]
Montaigne disait il y a près de cinq siècles: “combien ai-je vu de condamnations plus crimineuses que le crime?” (Essais, III, 13). L’histoire nous a, là, violemment rattrapés. Et chacun de comprendre, le temps de l’émotion du moins, qu’en démocratie, le seul souci de la sécurité ne suffisait pas à fonder une politique. On croit lutter contre le crime, on entasse des lois répressives, on supprime des garanties, on rogne des libertés et c’est la démocratie qu’on tue à petit feu. A Rome les hommes libres se croyaient à l’abri lorsque la torture s’est appliquée au monde lointain des esclaves mais cette procédure a fini par gangrener tout le système. Elle a fini par s’appliquer à eux et c’est la République qui fut mise à la question.
[…]
Dans le domaine de la sécurité, personne ne peut se targuer de détenir de solutions miracles et les donneurs de leçon devraient se faire rares, les échecs étant plus bavards que quelques incertaines réussites. Nous sommes pourtant confrontés à un programme sécuritaire, décliné par Nicolas Sarkozy avec un aplomb magistral, bardé de chiffres impressionnants et de certitudes absolues, bourré de solutions simples, débarrassé de toutes ces subtilités qui obscurcissent le discours et compliquent l’action. Ce programme, essentiellement fondé sur la prison, s’adresse immédiatement et agréablement à notre cortex primaire. Il présente cet avantage de procurer des sensations fortes, dès les premiers instants de l’écoute: il assouvit la soif de vengeance, la rage de punir, il procure en un minimum de temps la jouissance simple d’appliquer simplement des idées simples. Mais les suites sont moins exaltantes. Le danger est la minute d’après, celle où l’on se prend à réfléchir. Et pire, l’heure suivante, où l’on mesure les dégâts.
[…]
Quelle place reste-t-il pour les libertés si l’individu est prisonnier dès son plus jeune âge d’un destin auquel il ne peut échapper? Déjà surveillé, bientôt fiché, poursuivi indéfiniment par son passé, interdit d’oubli, sanctionné au premier écart, éliminé automatiquement au second, suivi pas à pas jusqu’à la fin de ses jours, cet homme qui a failli, quelle possibilité lui reste-t-il d’évoluer, de changer, quand tout va lui rappeler qu’il ne vaut que par ses actes qui le talonneront en permanence? Quelle est cette société d’où toute tolérance est officiellement bannie? Où l’on ne laisse rien passer, du moins aux plus défavorisés? Qui veut de ce carcan étouffant et rigide qui méconnaît la vie, ses surprises, ses renouveaux, ses embellies?
[…]
Une autre politique est possible qui nous fasse vivre réellement en sécurité. Elle passe par l’analyse, la réflexion, la prise en compte de l’extrême complexité de la délinquance. Elle ne propose pas de solutions simples ou uniformes mais fait appel à ce qu’il y a de meilleur chez le citoyen, à sa responsabilité. C’est que nous tenterons d’avancer à chacun des chapitres de cet ouvrage. Une alternative est possible qui réussisse à allier d’une part la sécurité, le soin des victimes, l’efficacité de la sanction, de l’autre l’humanité, le respect des libertés et des droits de l’homme.

Vous pouvez lire le livre ici.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mar 29 Mai 2007 - 9:41

Les meetings de N. Sarkozy

Témoignage de Guigou Chenevier du collectif des luttes intermittents d'Avignon


POUR VOTRE INFORMATION, VOICI CE QUI S'EST PASSE HIER A CHATEAUNEUF DU PAPE :


1) Vendredi après-midi nous apprenons que Sarko sera à Châteauneuf du Pape
Samedi à 16h30. Visiblement le meeting est peu annoncé et réservé
aux fidèles du crû, ce qui n'est pas étonnant, vu le contexte politico-
géographique (proximité d'Orange, forte présence locale FN etc).



2) Samedi vers 12h30, une douzaine de personnes, dont moi, décide de se
retrouver à Châteauneuf du Pâpe vers 16h/16h30 pour "acclamer"
notre Berlusco-bush national.


3) Nous arrivons en ordre dispersé à Châteauneuf vers 16h. Le moins qu'on puisse dire c'est que notre présence "massive" de 12 personnes environ aurait dû plutôt passer inaperçue. En effet, parmi les 300 ou 400
personnes présentes sur la place, nous arrivons par groupes de 2 ou 3,
sans banderole ni signe distinctif, et personne n'a même le temps de
pousser le moindre slogan anti-Sarko...


ET POURTANT, C'EST LA QUE CA DEVIENT INTERESSANT :




A peine arrivés depuis 5 minutes sur la Place, je suis rapidement ceinturé
par 4 mecs du service d'ordre de Sarko... La place en est d'ailleurs truffée
(sans parler des RG, des flics municipaux et des gendarmes)...Celui qui à
l'air d'être le chef du service d'ordre de Sarko dit à 2 de ses sbires :
"celui-là vous me le lâchez pas d'une semelle"... Et c'est effectivement ce
qu'ils font pendant environ 30 à 40 minutes. Dès que je fait 1 PAS, ils se
déplacent d'un pas, et dès que j'esquive un pas plus rapide, ils me serrent
de façon plus "parlante". L'un des deux passera même les 40 minutes à me
fixer dans les yeux... tactique d'intimidation ou névrose personnelle, je
n'ai pas la réponse, par contre au bout des 40 minutes en question, je
décide d'opérer un repli stratégique vers le seul bistro ouvert sur la place
et donc en pleine effervescence... Les 2 mouches à merde restent sur le
seuil, mais à peine commandé mon café, 3 flics de la gendarmerie entrent
dans le café et l'un d'eux me montre sa carte et me dit : "contrôle
d'identité, voyez nous suivre"...


Ils m'accompagnent jusqu'à la limite du "périmètre sécurisé", au bas de la
rue principale du village, et me disent qu'ils vont m'accompagner jusqu'aux
locaux des services techniques de la ville ou ils effectueront le contrôle.


Au moment de monter dans leur camionnette un copain arrive, et du coup, je
vois que je n'ai pas bénéficié d'un régime privilégié. Quand on arrive au
local des services techniques, on s'aperçoit que la cour est truffée de 5 ou
6 cars de gendarmes mobiles. Autre surprise : 6 copains sont déjà là, ce qui
signifie que nous sommes 8 au total à avoir été interceptés et à être "contrôlés".
Nous sommes retenus une heure et quart, puis libérés, le temps que s'achève
le meeting de "Petit Corps Malade"... Les gendarmes (dépêchés de Gap !)
justifieront la longueur abusive du contrôle par des problèmes de
"communication" avec leur fichier informatique !!
Pendant notre heure et quart de mise en secret, nous avons le temps de
téléphoner à des copains à l'extérieur pour prévenir la presse et une
avocate... Coïncidence ou non, dès que le mot "avocat" est prononcé, nous
sommes libérés dans les 5 minutes... Voila pour les "faits".


Ceci dit, cet incident mineur en soit, et qui s'est bien terminé, pose tout
de même de graves questions :


1) POURQUOI ET COMMENT EST-IL POSSIBLE EN DEMOCRATIE DE SE RETROUVER EN
GARDE A VUE A L'OCCASION D'UN MEETING PUBLIC EN EXTERIEUR SANS AVOIR EN
RIEN TROUBLE L'ORDRE PUBLIC ?


2) COMMENT ET PAR QUI AVONS NOUS ETE REPERES ET "DENONCES" AUX SERVICES
D'ORDRE DE SARKO SI CE N'EST PAR LES RENSEIGNEMENTS GENERAUX EUX-MEMES
ET COMMENT CETTE COLLUSION EST-ELLE ACCEPTABLE ??


3) COMMENT EST-IL POSSIBLE QUE LA GENDARMERIE NATIONALE SOIT AUX ORDRES
D'UN CANDIDAT EN CAMPAGNE ELECTORALE, ALORS QUE, ENCORE UNE FOIS, AUCUN
TROUBLE A L'ORDRE PUBLIC N'A EU LIEU ????


Je me contenterai pour l'instant de ces trois questions même si cet incident pose bien d'autres questions sur l'état de délabrement de notre démocratie et en particulier sur la manière dont les médias relateront l'incident. Nous auront une réponse à cette question d'ici demain...


Bonne journée à tous


GUIGOU

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Jeu 31 Mai 2007 - 6:38

Il suffit à Sarkozy de suggérer, de promettre, et tout le monde se rallie à lui. La tchatch... Normal, il a tous les médias.

Fraîchement converti au discours sécuritaire, il l'a sorti au bon moment, tandis que ceux qui l'avaient employé avant lui avaient été diabolisés. Pour le moment, il n'a accompli aucune action d'envergure, à part des rafles touchant les immigrés qui mettent leurs enfants à l'école (signe d'intégration), et séparant les familles. Quand on sait que son propre père hongrois n'a changé de nationalité qu’en 1980 alors qu’il était en France depuis 45...
Le ministère de l'Iintérieur lui a servi uniquement à préparer sa campagne grâce aux infos qu'il a pu collecter (donc moyens de pression). Course effrénée à la popularité, à coup d'annonces plus spectaculaires qu'efficaces et de voyages hautement médiatisés. Prudent sur sa capacité à faire baisser l'insécurité de façon significative, il s’en est tiré dans l'opinion par des succès symboliques et des chiffres manipulés.

Chirac a un jour dit de lui :

Sarkozy, il faut lui marcher dessus. Pour deux raisons. Un, c’est la seule chose qu’il comprenne. Deux, ça porte chance.

Il faut dire que longtemps, la phrase de Sarkozy fut : « J’ai faim. » Sa devise : « Je ne demande pas, je prends ». Sa méthode : « Quand je ne suis pas invité au dîner, j’apporte mon couvert. » Son souhait, lorsqu’on lui demande quelle lettre de l’alphabet il aimerait être : « J’aimerais être la lettre A. Autant être la première ! »

Au fait, pour un homme prétendu franc, il pourrait avouer que bien qu’il ait étudié à Sciences Po, il n’a jamais décroché le diplôme, qui est pourtant cité dans toutes ses biographies.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mer 13 Juin 2007 - 14:34

Trouvé sur le forum de France 5 :

Vous êtes nombreux à être scandalisés par le propos de Nicolas Sarkozy sur l’existence du déterminisme génétique d’après lequel certains individus serait plus prédestinés au crime, au suicide ou à la pédophilie. Moi, je vois une grande cohérence entre plusieurs idées exprimées par Monsieur Sarkozy et le manifeste “spirituelle” de l’Eglise de Scientologie, d’une secte qui a trouvé en Sarkozy-ministre son farouche protecteur.
Dès son arrivé au Ministère de l’Intérieur en 2002 Sarkozy a neutralisé un policier, Arnaud Palisson, étant en charge des sectes au Renseignement Général. Ce policier venait juste présenté sa thèse de doctorat, dans laquelle il avait démontré pourquoi l’activité de cette secte relevait de
la criminalité organisée et justifiait une dissolution. Puis la mission gouvernementale qui s’occupait des sectes est réorganisée de cette manière que le Renseignement Générale était mis à l’écart lui aussi. La commission Machelon remet en septembre 2006 un rapport favorable au
financement des lieux de culte par les communes et l’Eglise de Scientologie pourra en profiter.
Sarkozy entretient également les relations avec les membres éminents de cette secte, comme l’acteur hollywoodien, Tom Cruise.

Dans ce contexte, il semble naturel que parmi les paroles de Sarkozy on trouvera le vocabulaire scientologique. Une autre dimension, plus inquiétante, prendront les termes comme la spiritualité, le bonheur, l’amour, la paix, la sécurité et la liberté ou la phrase soulignant le potentiel d’action de la jeunesse si on sait la demander (Adolf le Terrible, par exemple, le savait). Dans plusieurs doctrines totalitaires, la pédophilie comme d’autres types du harcèlement physique ou psychique est considérée comme un moyen de la prise du contrôle mentale des individus.
Voilà.
Pour savoir plus sur les sujets ici évoqués je vous invite de faire une recherche sur l’Internet avec les mots clefs, comme par exemple Sarkozy, scientologie, sectes sataniques, etc.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mer 13 Juin 2007 - 14:36

Avec Sarko au pouvoir, j’ai peur qu’on porte la secte des scientologues au sommet de l’état .. voici qqs infos (lues sur le net) à méditer avant de mettre un bulletin dans l’urne :
"Dans le livre “la république, les religions, l’espérance” sorti il y a quelques
années, Nicolas Sarkozy classait l’église de scientologie comme un des “nouveaux mouvements spirituels”. une nouvelle religion en qq sorte
qui serait classée au même niveau que le
christianisme, le boudisme etc…
(Rappelons que la Scientologie est considérée comme 1 secte dangereuse par un rapport du parlement français.)
On apprend dans
ce même livre que M. Sarkozy défend l’idée de
réformer la loi sur la laïcité de 1905 afin de
permettre à l’état de financer les cultes ? Est-ce
un pure hasard de faire passer l’église de
scientologie comme une religion et par la suite
vouloir financer les religions par l’état ?

Etrangement cette réforme aurait été mis de côté
durant la campagne électorale sans doute pour mieux
ressurgir une fois élu.

Le magazine d´investigation de canal + « 90 minutes
» a révélé que pendant le mandat de Nicolas Sarkozy
au ministère de l´intérieur, la surveillance autour
de l´église de scientologie s´était curieusement
relâchée comme le confirme la mise à l´écart d´un
policier spécialement chargé de ce dossier."
Personnelement, j’en veux aux journalistes (à part ceux de Canal+) de ne pas avoir fait leur travail en investiguant sur cette question..

Forum Fluctuat.net

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Jeu 21 Juin 2007 - 18:00









Sarkozy s'emporte contre la direction de France 3

NOUVELOBS.COM | 23.03.2007 | 15:55





Obligé de patienter avant de se faire maquiller pour participer à "France Europe Express", le candidat UMP s'en est pris à la direction de la chaîne publique: "il faut la virer".

Selon Le Canard enchaîné paru mercredi 21 mars, le ministre de l'Intérieur et candidat UMP, Nicolas Sarkozy, a piqué une grosse colère, dimanche 18 mars, dans les locaux de France 3.
Invité de l'émission "France Europe Express", animée par Christine Ockrent, Nicolas Sarkozy est arrivé avec "une escouade de garde du corps, de conseillers et sa maquilleuse personnelle". Mais une fois dans la loge, le candidat a été invité à patienter, tous les sièges étant déjà occupés par les autres invités de l'émission.

Au bout d'un moment, le ministre a perdu patience, toujours selon l'hebdomadaire satirique: "Je ne veux pas attendre plus longtemps, je veux me faire maquiller tout de suite". Puis, encore un peu plus tard: "Mais enfin, il n'y a personne pour m'accueillir. La direction n'est pas là? Ce n'est pas normal. Qu'est-ce qu'ils font? Qui suis-je pour être traité ainsi ?".

Nicolas Sarkozy aurait alors fait mine de partir, déclenchant la panique parmi les journalistes, avant de "péter les plombs": "Personne n'est là pour m'accueillir. Toute cette direction, il faut la virer. Je ne peux pas le faire maintenant. Mais ils ne perdent rien pour attendre. Ca ne va pas tarder."


On verra bien....... Suspect

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mar 10 Juil 2007 - 15:11


Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mar 10 Juil 2007 - 15:13


Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Jeu 23 Aoû 2007 - 9:55

Aux Etats-Unis, N. Sarkozy s'emporte contre deux journalistes.

06 août 16:29 - WOLFEBORO (AFP) - Nicolas Sarkozy a piqué une colère dimanche contre deux photographes qui le traquaient, perturbant le rythme de son "American way of life" fait de jogging, jet-ski et parties de pêche dans une station estivale huppée du nord-est des Etats-Unis.

AFP - Don Emmert


Visionner les images.

"Zut alors! Le président français perd son sang froid", titre sur son site internet le quotidien local New Hampshire Union Leader, les deux premiers mots en français dans le texte.

La version papier du journal, dont le titre est plus mesuré --"Les appareils photos font enrager Sarkozy sur un lac du New Hampshire"-- publie à la Une une photo du chef de l'Etat en maillot de bain. Il se trouve sur un hors-bord conduit par un des agents de sécurité français qui l'accompagnent, et pointe du doigt en direction de deux photographes postés non loin à bord d'un autre bateau.

Dimanche en milieu de journée, vers 14H00 (18H00 GMT), M. Sarkozy a violemment pris à partie l'un d'entre eux après être monté à bord de leur bateau, avait-on appris dimanche soir auprès de l'un des deux reporters, Vincent DeWitt.

"Un photographe d'Associated Press, Jim Cole, et moi, sommes sortis vers 13H00 en hors-bord et nous nous sommes dirigés vers la villa où réside le président", a précisé le photographe indépendant. "Il y avait du mouvement sur le pont, le président, une femme et des enfants ont pris place à bord d'un bateau", a-t-il poursuivi.

"C'est là que nous avons vu M. Sarkozy pointer du doigt vers nous. Je pouvais voir qu'il était furieux. Il a demandé au capitaine de se diriger vers nous, et lorsque son bateau s'est approché il est monté à bord", a précisé M. DeWitt.

"Il a commencé à nous invectiver en français, avec véhémence. A bord du bateau tout le monde restait très calme. A un moment il s'est approché de moi et m'a pris mon appareil photo, il l'a tenu entre les mains un certain temps", a dit le journaliste.

"La femme à bord du bateau (...) nous a dit en anglais très calmement: le président vous avait demandé de ne plus faire de photos", selon le photographe, qui a rapporté que M. Sarkozy s'était ensuite calmé et était reparti en répétant qu'il avait demandé que les journalistes cessent de faire des photos.

Les photographes présents à Wolfeboro où réside le président sont tous anglophones, et ont assuré ne pas avoir compris le président lorsqu'il a demandé aux medias dimanche matin lors d'un point de presse de le laisser tranquille avec sa famille.

Les journalistes soulignent par ailleurs que les eaux du lac sont publiques et qu'ils font leur travail, ce que le chef de l'Etat lui-même a reconnu dans un premier temps. "Je vais répondre à toutes vos questions, et puis après peut-être que vous pourrez (...) me laisser avec ma famille tranquillement", avait-il dit au début du point de presse.

"Je suis venu chercher l'Amérique profonde, les forêts, les lacs, la tranquillité. J'ai trouvé les forêts et les lacs, la tranquillité on a veillé à ce que je ne puisse pas en bénéficier", avait dit M. Sarkozy.

Interrogé par l'AFP, le responsable à Wolfeboro de la sécurité du président, Fabrice Chanudet, a répondu qu'il n'avait aucun commentaire à faire. "Je suis responsable de la sécurité, j'ai organisé la rencontre des médias avec le chef de l'Etat dimanche matin, c'est tout. Il faut s'adresser à l'Elysée pour une réaction", a-t-il dit.

Pour le député Jean Glavany (PS), "on ne peut pas convoquer les gens (à un point de presse) et leur intimer l'ordre, brutal, de ne pas faire leur métier". "Cette République des médias menés à la botte finira mal, tôt ou tard", a-t-il dit lundi.

M. Sarkozy passe des vacances avec sa famille et des amis dans une luxueuse maison à Wolfeboro, en bordure du lac Winnipesaukee. Il a indiqué avoir été invité par des amis qui viennent depuis longtemps dans la région.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Cécile le Jeu 23 Aoû 2007 - 19:52

Quelle réaction rapide après l'arrestation d'un pédophile !

"On" va créer un hôpital fermé à Lyon... ouverture dans 2 ans.

Cet hôpital est prévu depuis 2 ans ! Et le psychiatre qui passe à la télé tous ces jours, le sait fort bien.

Et ce ne sera pas si nouveau. Il existe déjà plusieurs "hôpitaux de force" comme on les appelait: Villejuif, Sarreguemines, Cadillac, Montfavet...

Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Ven 24 Aoû 2007 - 9:42

Il passe son temps à faire truquer les images : il se fait mettre à la taille de Bush, il se fait gommer ses poignées d'amour, etc.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Lun 27 Aoû 2007 - 16:04

Souricette a écrit:Il passe son temps à faire truquer les images : il se fait mettre à la taille de Bush, il se fait gommer ses poignées d'amour, etc.


27 août 2007
Les bourrelets de Sarkozy




Les cent jours de Sarkozy...c'est du bidon

Paris-Match a retouché une photo prise de Nicolas Sarkozy lors de ses vacances américaines, alors qu'il faisait du kayak avec son fils, pour y gommer les bourrelets, ou poignées d'amour, rendant ainsi plus svelte la silhouette du chef de l'Etat.

Dessin de Horsch

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Lun 27 Aoû 2007 - 17:02

Lors de la réusion annuelle des ambassadeurs, Sarkozy a dit que l'Iran risquait des bombardements sur son sol s'il ne renonçait pas à son programme nucléaire.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par ARTANIS le Lun 27 Aoû 2007 - 17:15

les attaques sur l'iran sont prévu dans le programme de la secte ultracapitaliste de monsieur bush Rire l'Iran c'est le dernier bastion de resistance antiaméricaine avec la syrie . c'est chaud. On peut donc compter sur sarko pour quil nous fouttent dans la caca et quil envoi des francais se faire tuer pour misieur bush fourire

ARTANIS
Passant
Passant

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 33
Date d'inscription : 09/07/2007

http://hyipfrance67.c.la

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Lun 27 Aoû 2007 - 17:34

Et cet homme parle et agit au nom des Français. Quelle erreur, mais quelle erreur, son élection !!!

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Lun 27 Aoû 2007 - 17:40

Souricette a écrit:Et cet homme parle et agit au nom des Français. Quelle erreur, mais quelle erreur, son élection !!!

ouai snif c'est pas faute d'avoir eu des débats électoraux violents partout ! bah

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Lun 27 Aoû 2007 - 17:46

Ceux qui ont voté pour lui n'ont que ce qu'ils méritent, mais... les Iraniens ? Ils n'ont pas voté pour lui, eux !

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Mar 28 Aoû 2007 - 11:15

24 août 2007
CENT JOURS EN SARKOZIE • Le président ne leur ressemble pas, mais les Français en redemandent
Le correspondant à Paris du quotidien suisse 24 Heures décrit le président Nicolas Sarkozy comme un "Sylvester Stallone lyophilisé" et lui reproche son style démagogique.


"Le coq Sarkozy est surtout un solitaire qui veut les pleins pouvoirs."
AFP


C'était le 6 mai 2007 au soir. Quelques casseurs "de gauche" incendiaient la place de la République. Et le peuple de droite fêtait Nicolas Sarkozy à la Concorde. Une fête sans jouissance qui ne ressemblait en rien aux explosions orgasmiques des victoires de Mitterrand en 1981 ou de Chirac en 1995. Il y avait dans l'air et dans les rues comme une sorte de résignation teintée d'espoir :afraid: . Le nouveau président avait promis de la sueur et du travail. Lui-même bosserait et suinterait comme personne. On allait cravacher pour sortir la France de sa léthargie et cela n'allait forcément pas plaire à tout le monde. Les Français avaient choisi de voter pour cette "rupture". Il ne fallait tout de même pas leur demander de se réjouir de travailler plus, même si c'était pour gagner plus.

Cent jours plus tard, c'est la rentrée. Mais, même pendant les vacances, Nicolas Sarkozy a pris l'actualité politique française en otage. Depuis sa villégiature de Wolfeboro, il a envoyé seize communiqués de presse pour bien montrer qu'il avait un avis sur tout et que, bien sûr, il s'occupait de tout. Pourtant, personne aujourd'hui ne sait mieux qu'hier qui est véritablement Nicolas Sarkozy. Même les biographes qui ont passé des heures avec lui ont du mal à brosser un portrait clair de l'homme. Catherine Nay ( Un pouvoir nommé désir, éd. Grasset) ne voit en lui qu'un Iznogoud qui a réussi ; Yasmina Reza, un éternel enfant triste.

C'est certain, Nicolas Sarkozy n'est pas un président comme les autres. Sa capacité à parler clair et à empoigner les dossiers a convaincu certains des plus dubitatifs. Dans la bouche sarkozienne, un chat est un chat. Alors que dans celle de la plupart des autres politiciens – et surtout dans celle de Ségolène Royal –, les félins sont tous gris. Cette franchise dépouillée de mots ronflants a indéniablement une force séductrice. A défaut de résoudre tous les problèmes, il s'en empare. Du coup, certains socialistes sont passés de son côté. L'ouverture, cela s'appelle.:drowning: drunken :love:

Et puis ceux qui auguraient rapidement du pire se sont trompés : la France n'est pas dans la rue. Dans ce pays, cela tient presque du miracle. Toujours pas de grèves, toujours pas de manifestations monstres. Pire, pour ses détracteurs, la cote de popularité du président, même si elle fléchit légèrement ces derniers jours (de 65 à 61 %), est en forme olympique. Même ses séjours luxueux et son rapport décomplexé à l'argent n'ont pas choqué l'opinion. Ni même les comportements autistes de la première dame de France, Cécilia.

Sur les clichés, ce Sylvester Stallone lyophilisé court comme Bip Bip
. Une icône que Paris Match, qui appartient à son ami Arnaud Lagardère, a retouchée pour qu'aucun bourrelet n'apparaisse quand le président pagaie avec son fils. Il ne leur ressemble pas, mais les Français en redemandent, de cette image de winner, fût-elle trafiquée. snif Et le retour de la France dans la cour des grands de la diplomatie achève de redonner à nos voisins une fierté qu'on pensait oubliée.

Mais le coq Sarkozy est surtout un solitaire qui veut les pleins pouvoirs. Il a dépouillé son Premier ministre et son gouvernement de toute responsabilité. Se privant ainsi du fusible indispensable aux inévitables premiers échecs, il ne peut pas mettre ses revers initiaux sur le dos des autres. Contraint d'assumer seul, il s'énerve. Contre cette croissance trop faible due à des facteurs macroéconomiques qui dépassent les frontières de la France. C'est donc la faute à l'euro fort et à la Banque centrale européenne. Contre le Conseil constitutionnel, présidé par le chiraquien Jean-Louis Debré, qui invalide certains des cadeaux fiscaux qu'il avait promis. Et qui invalidera les lois antipédophiles qu'il entend encore mettre en œuvre, surfant à la va-vite sur l'émotion d'un fait divers tragique. La castration chimique obligatoire et l'enfermement à vie des condamnés, fût-ce dans un hôpital, sont contraires à la charte fondamentale.

C'est là où le "y a qu'à" démagogique atteint les limites du système sarkozien. Si personne ne peut reprocher son hyperactivisme à un président de la République, il n'en va pas de même de son hyperproximité. Dès qu'il y a victime, Nicolas Sarkozy se porte, en personne, à son secours. Dans son langage, dans son attitude, il se met dans la peau du Français moyen qui dénonce, la baguette sous le bras, l'inefficacité d'un Etat qu'il représente pourtant. :beret:

Ce double béret n'est pas tenable sur le long terme. Il tient même d'une certaine vulgarité. Il manque encore à Nicolas Sarkozy ce qui a fait la marque de tous les grands chefs d'Etat : la hauteur. :beret:

Claude Ansermoz
24 Heures

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Cécile le Mer 29 Aoû 2007 - 15:19

Sarkolâtrie



Depuis son élection, Nicolas Sarkozy bénéficie d’une couverture médiatique nationale digne d’une République bananière. Le titre de L’Express “Pourquoi il fascine” est dans cet ordre d’idées un bijou de sarkolâtrie. Et pourtant la croissance économique ramollit et le déficit commercial explose. Mais Nicolas Sarkozy est décidément un génie des relations publiques. Il est littéralement partout. Aucun autre président français n’aurait pris la peine d’assister aux funérailles d’un pêcheur breton tué en pleine mer lors d’une collision avec un cargo comme il l’a fait le mercredi 22 août. Aucun autre président n’avait par ailleurs pris le temps d’appeler à plusieurs reprises Anote Tong, le président des îles Kiribati, où le cargo responsable était enregistré, dans l’espoir d’obtenir que le capitaine soit jugé en France. Mais les Français adorent.



Lara Marlowe
The Irish Times

Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Mer 29 Aoû 2007 - 16:02

Ce qui me sidère, c'est que nombreux sont les gens qui trouvent qu'il a de la classe et de la culture. Il faut que nos conceptions de la classe et de la culutre soient tombées bien bas pour en arriver à dire des choses pareilles ! Shocked

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Mer 29 Aoû 2007 - 16:08

Souricette a écrit:Ce qui me sidère, c'est que nombreux sont les gens qui trouvent qu'il a de la classe et de la culture. Il faut que nos conceptions de la classe et de la culutre soient tombées bien bas pour en arriver à dire des choses pareilles ! Shocked

Il en faut pour tous les gouts !


_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Lagaillette le Jeu 30 Aoû 2007 - 16:51

piqué sur un autre forum :

Code:
je suis quelque peu inquiet de la façon dont notre cher président dirige notre cher pays (pour ceux qui sont Français).

Le fait est que, jusqu'ici, toutes les actions du président semble organiser pour ne poursuivre qu'un seul objectif: occuper le petit écran. Ainsi, dés qu'un fait divers apparaît à la télé, on est presque assuré d'avoir le lendemain ou deux jours plus tard un ministre si ce n'est le président lui-même se déplacer ou proposer quelque chose.
Cela me fait peur car, avoir pour boussole un 20h distilant des informations complètement incohérentes, parfois tronquées, me semble dangereux pour maintenir un cap...
J'ai peur que le Président n'est trop bien compris notre époque contemporaine et ne fasse dans la sensiblerie de bas étage pour contenter (et même pas satisfaire) le peuple. Nicola est un excellent communiquant, le meilleur je crois qu'on ait eu jusqu'ici. En revanche, sur le fond il me semble très fragile car il n'y a aucun objectif clair.
On a presque l'impression qu'il ouvre son journal pour décider de son emploi du temps de la journée...

Il me semble impossible de construire quelque chose de solide là-dessus, beaucoup de vent, un très beau feu d'artifice mais tout cela disparaît bien vite en fumée et la réalité ne change pas...

Avez-vous le même point de vue?

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Joss le Jeu 30 Aoû 2007 - 16:57

Cette personne s'était-elle bien recueillie avant d'urner ? bah

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10387
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

1000 invocations pour invoquer sarko

Message par christianc le Jeu 30 Aoû 2007 - 17:53

Mais Nicolas Sarkozy est décidément un génie des relations publiques.

Ouii un génie dans le sens des 'milles et une nuits" frotter pour invoquer..

1000 invocations pour invoquer sarko


"sarko/sarko" "le sel dans mon lave vaisselle il manque"
"sarko/sarko" le carbone de mon photocopieur.. il manque"
...

christianc
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 424
Age : 60
Localisation : Ecritures,Tradition,Raison
Date d'inscription : 02/06/2007

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Souricet le Jeu 30 Aoû 2007 - 19:33

Moi, je pense que c'est un malade mental.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que la vraie droite, c'est pas ce bidule. Il prétend incarner LA droite, la droite "décomplexée", ben dans ce cas je préfère la droite complexée. na Et les cathos, c'est pas ça non plus. bah

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nicolas Sarkozy

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum