MARTHE ET MARIE

ste Thérèse d'Avila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ste Thérèse d'Avila

Message par Fée Violine le Mer 15 Oct 2008 - 12:50

Sainte Thérèse d'Avila
( 1515 - 1582 )
L'enfance de Teresa de Ahumada, alimentée par des lectures pieuses, baigna dans une atmosphère passionnée ; à sept ans elle s'enfuit de chez elle afin d'être capturée par les Sarrazins, déjà elle espérait le martyre qui lui ouvrirait, croyait-elle, les portes du Ciel... Mais son oncle la ramena à la maison et elle commença de rêver à la vie religieuse tout en se plongeant avec délices dans les intrigues amoureuses de l'adolescence. Son père la confie alors aux Augustines d'Avila où elle fut pensionnaire de 16 à 18 ans. Puis elle prend la résolution de devenir religieuse, plus par souci d'ambition personnelle que pour un véritable amour de Dieu. Elle choisit d'entrer au Carmel où elle avait une parente, mais son père s'y oppose et elle s'enfuit à nouveau de la maison.
Enfin elle prononce le 3 novembre ses voeux solennels, elle a 22 ans.
Elle tombe malade et durant sa convalescence à Beccedas elle lit les oeuvres du franciscain Francisco de Osuna qui influenceront sa destinée spirituelle.
En 1534, une expérience mystique majeure lui révèle l'image du Christ flagellé.
Six ans plus tard elle éprouve douloureusement la nature infernale de la perte des âmes; elle décide de travailler sans relâche à son salut et d'observer la règle avec sérénité et diligence. En 1562 elle fonde le petit couvent de Saint Joseph d'Avila qui institue les observances traditionnelles du Carmel. Les vocations affluent et la renommée de Thérèse déclenche des mouvements de ferveur exceptionnels.
En 1567, elle rencontre un jeune moine avec lequel elle se liera d'une forte amitié spirituelle, il s'appelle Jean de la Croix...
Le prieur général du Carmel la charge de créer autant de couvent de réformées qu'elle le pourra (15 monastères seront successivement établis sous ses ordres).
Elle meurt d'épuisement à Alba de Tormes à l'âge de 67 ans. Béatifiée en 1614, puis canonisée en 1622.


Le château de l'âme
L'oraison constitue la pierre angulaire de la doctrine spirituelle de Thérèse d'Avila. Cette prière silencieuse concentre intérieurement l'effusion divine manifestée dans la beauté et la gloire du monde. Dieu est inconnaissable, dissimulé et cependant présent au milieu de nous grâce à son Fils. A l'instar d'un Tauler ou d'un Suso, elle enseigne une voie mystique graduelle : les étapes sont nombreuses entre les prières maladroites et le faîte sublime de l'union mystique. Les degrés de cette progression dépossèdent l'homme de lui-même et, au fur et à mesure que sa vie intérieure se simplifie, s'allège de ses pesanteurs psychologiques, se purifie de ses scories mentales, la présence divine s'affirme et rayonne au centre de l'âme que Thérèse aimait à nommer le château.



L'Oraison (méditation chrétienne)
"Celui qui veut s'adonner à l'oraison doit se figurer qu'il entreprend de faire, dans un sol ingrat et couvert de ronces, un jardin dont la beauté charme les yeux du Seigneur. C'est le divin Maître lui-même qui arrache les mauvaises herbes et doit planter les bonnes. Or, nous supposons cela fait, quand une âme est résolue de se livrer à l'oraison, et que déjà elle s'y exerce. C'est maintenant à nous, comme bons jardiniers, de travailler, avec le secours de Dieu, à faire croître ces plantes. Nous devons les arroser avec le plus grand soin ; alors, loin de se flétrir, elles porteront des fleurs dont le doux parfum attirera le divin Maître. Souvent pour son plaisir il visitera ce jardin, et il y prendra ses délices au milieu des vertus qui en sont les fleurs.

Voyons maintenant comment on peut arroser, afin de savoir ce que nous avons à faire, ce qu'il doit nous en coûter de labeurs et de temps, et si le gain excédera la peine.

Il y a, ce me semble, quatre manières d'arroser un jardin : la première, en tirant de l'eau d'un puits à force de bras, et c'est là un rude travail ; la seconde, en la tirant à l'aide d'une noria, et l'on obtient ainsi, avec moins de fatigue, une plus grande quantité d'eau, comme j'en ai moi-même quelquefois fait l'épreuve ; la troisième, en faisant venir l'eau d'une rivière ou d'un ruisseau ; cette manière l'emporte de beaucoup sur les précédentes : le sol est plus profondément humecté, il n'est pas nécessaire d'arroser si souvent, et le jardinier a beaucoup moins de fatigue ; la quatrième enfin, et sans comparaison la meilleure de toutes, est une pluie abondante, Dieu lui-même se chargeant alors d'arroser sans la moindre fatigue de notre part.

Je vais appliquer à mon sujet ces quatre manières de donner à un jardin l'eau si nécessaire à son entretien, qu'il ne saurait en être privé sans périr. Je parviendrai ainsi, ce me semble, à donner une certaine idée des quatre degrés d'oraison auxquels parfois, dans sa bonté, le Seigneur a bien voulu élever mon âme. Daigne ce Dieu de bonté m'accorder la grâce de m'exprimer de manière à être utile à l'un de ceux qui m'ont imposé l'obligation d'écrire, et qui, en quatre mois, a été conduit par le Seigneur bien au delà du terme où je n'étais arrivé qu'après dix-sept ans ! Ses dispositions étaient meilleures : aussi, sans aucun travail de sa part, voit-il le jardin de son âme arrosé par ces quatre eaux ; et s'il ne reçoit encore que quelques gouttes de la quatrième, il ne saurait, tant il est fidèle, tarder à se plonger, avec l'aide du Seigneur, dans cette eau céleste. Il va trouver sans doute bien plaisante ma manière de m'expliquer : eh bien ! qu'il en rie, je lui déclare que j'y consens de grandcoeur." Les quatre degrés d'oraison
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Théophane le Lun 19 Jan 2009 - 14:15

J'avais lu le Château intérieur en 2006. C'est un très bel ouvrage, et malgré quelques pages un peu arides, on atteint à certains endroits des sommets de spiritualité qui peuvent nous convaincre que Thérèse d'Ávila fut l'une des plus grandes mystiques chrétiennes. Seule une femme pouvait écrire un livre qui contient une telle sensibilité. Certains auteurs contemporains croient même voir dans la description que fait la sainte de l'union avec Dieu une comparaison avec le plaisir sexuel.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Fée Violine le Mar 20 Jan 2009 - 10:50

C'est normal, car ces deux expériences sont les plus grandioses que l'être humain puisse connaître, ça englobe tout l'être, donc forcément il doit y avoir des points communs.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Théophane le Lun 26 Jan 2009 - 15:43

Oui mais elle n'avait connu que l'une des deux... C'est donc assez troublant.
avatar
Théophane
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 222
Age : 30
Date d'inscription : 21/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Fée Violine le Lun 26 Jan 2009 - 17:49

Je trouve que c'est normal qu'elle ait employé le vocabulaire corporel, puisqu'elle était humaine. L'humain est assez limité dans ses expressions.
Ou plutôt, chez l'humain tout passe par le corps, de même que la parole de Dieu, qui est transcendante, a été mise par écrit par des écrivains humains dans un langage humain, à la portée des humains.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

A ma chère, chère sainte Thérèse d'Avila

Message par Belen le Sam 8 Oct 2011 - 15:23

Je l'aime infiniment, j'ai lu toutes ses oeuvres, je me nourris de sa spiritualité, elle est éternellement bénie pour tous les carmels qu'elle a fondés et qui ont perduré jusqu'à aujourd'hui, répandant tant de grâces sur le monde.

En son honneur, pour sa fête samedi prochain le 15 octobre, je vais poster tous les jours une citation d'elle.
C'est ma "Madre" !

"Je vous en conjure, portez vos regards sur le Christ notre bien ; c'est là que vous apprendrez la véritable humilité ; portez-les également sur les saints ; cette vue ennoblira votre entendement."
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Dim 9 Oct 2011 - 10:25

"Dieu le Père nous l'a donné et l'a envoyé en ce monde par sa seule volonté. Le Fils à son tour, par sa volonté propre, ne veut pas nous abandonner, mais s'établir au milieu de nous."
( Le chemin de perfection)
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Lun 10 Oct 2011 - 10:18

"L'âme qui boit de cette eau n'a plus soif des choses de cette vie ; elle sent en elle une autre soif qui va croissant pour les choses de l'autre vie, et dont la soif naturelle ne saurait nous donner la moindre idée."
( Le chemin de perfection)
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Fée Violine le Lun 10 Oct 2011 - 19:01

(j'ai fusionné ton fil avec un autre sur ste Thérèse)
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Mar 11 Oct 2011 - 17:19

"Représentez-vous ce Seigneur auprès de vous. Considérez avec quel amour et quelle humilité il vous enseigne. Croyez-moi, ne négligez rien pour n'être jamais sans un ami si fidèle. Si vous vous habituez à le considérer près de vous, s'il voit que vous faites cela avec amour et que vous vous appliquez à lui plaire, vous ne pourrez plus, comme on dit, vous en débarrasser ! Il ne vous manquera jamais ; il vous aidera dans tous vos travaux ; partout vous marcherez en sa compagnie."

(Le chemin de perfection)
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Mer 12 Oct 2011 - 7:32

"N'avons-nous pas vu toujours que ceux qui ont approché de plus près Jésus-Christ Notre-Seigneur ont été ceux qui ont subi les plus grandes épreuves ? Considérons ce qu'ont enduré sa glorieuse Mère et ses glorieux apôtres. Et comment saint Paul aurait-il pu supporter de si rudes tribulations ?"

avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Jeu 13 Oct 2011 - 17:26

"Notre pensée doit s'élever vers les biens qui durent. Ne faisons aucun cas de ceux d'ici-bas, qui passent plus rapidement que la vie elle-même."

(Le chemin de perfection)
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Ven 14 Oct 2011 - 17:20

"O mon âme, considère avec quelle joie et quel amour le Père connaît le Fils et le Fils connaît le Père ; contemple avec quelle ardeur le Saint Esprit s'unit à eux. [...] Ces trois Personnes souveraines se connaissent, elles s'aiment et elles sont les unes pour les autres une source de délices."

(Exclamations)
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Belen le Sam 15 Oct 2011 - 15:31

"Vous me direz que si vous aviez vu Notre-Seigneur des yeux du corps du temps où il était en ce monde, de grand coeur vous auriez tenu les yeux constamment fixés sur lui. N'en croyez rien. Celui qui ne veut pas se contraindre aujourd'hui quelque peu et retenir du moins sa vue pour regarder Notre-Seigneur au-dedans de lui, alors qu'il le peut sans danger, comment aurait-il eu le courage de se placer comme Madeleine au pied de la Croix au péril évident de sa vie ? [...] Ne pensez pas que vous auriez été capables de supporter de si grandes épreuves, lorsque vous êtes incapables d'en supporter de si petites. C'est en vous exerçant sur celles-ci que vous arriverez à en affronter de plus grandes."

(Le chemin de perfection)

Bonne fête à la grande Thérèse, la bien-aimée du Seigneur !
avatar
Belen
Membre actif
Membre actif

Féminin Nombre de messages : 608
Age : 53
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: ste Thérèse d'Avila

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum