MARTHE ET MARIE

Sport et handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sport et handicap

Message par Fée Violine le Lun 6 Oct 2008 - 16:33

dans la dernière newsletter de Tessolidaire :

La bonne conscience....
(06/10/2008)

Nous sommes nombreux (handicapés ou valides) a avoir regretté de ne pas avoir pu profiter plus des Jeux Paralympiques : le relatif boycott des grands médias nous aura empêché de voir à quel point nos sportifs handicapés sont performants.

Le sport reste un domaine où l'intégration pleine et entière des personnes en situation de handicap est la plus évidente, tant les clubs ont une réelle volonté de progresser. Ils savent ce qu'est l'effort.

Néanmoins, ils ne sont pas toujours récompensés. Le récent déplacement de l'O-M à Madrid pour un match de football en est l'exemple.

Peu de médias (...encore) ont relaté le traitement indigne dont ont été victimes les spectateurs handicapés qui ont assisté à la rencontre. Heureusement « la Provence » (cf. le 04/10/2008 ) a su relater les faits, sans faire dans le « misérabilisme ».

Si l'attitude des spectateurs est à condamner, celle des policiers espagnols est honteuse. Plutôt que de protéger les personnes victimes des quolibets et du jet d'objets divers dont elles étaient victimes, ils les ont « bousculés » à leur tour.

Ce n'est pas sans rappeler la façon dont ont été traités les manifestants de « Ni pauvre ni soumis » http://www.nipauvrenisoumis.org/qui avaient eu l'outrecuidance d'être là lors du passage du Tour de France à Toulouse au mois de juillet (cf. document ).

Si l'attitude des supporters est déplorable, celle des policiers inacceptable, le climat ambiant a quelque chose de malsain.

Y aurait-il une « graduation » dans la discrimination ou la bêtise humaine ?

Quel n'aurait pas été la Une des journaux télévisés si les victimes avaient été des personnes de couleur ou si les faits avaient une connotation religieuse ? La « bien-pensance » se serait surement emparé de ce nouveau cheval de bataille !

Il faut dire que dans quelques semaines aura lieu le Téléthon, qui représente, pour certains, le quota de temps qu'ils consacrent au handicap


Dernière édition par Fée Violine le Lun 6 Oct 2008 - 16:55, édité 1 fois
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sport et handicap

Message par Fée Violine le Lun 6 Oct 2008 - 16:52

l'article de "la Provence" :

Le terrible récit des supporters handicapés
Publié le samedi 4 octobre 2008 à 15H25

René Poutet, le président du Handifan Club, raconte le traitement réservé aux handicapés olympiens à Madrid

René Poutet, en médaillon, a assisté à tous les événements avant de les subir. "C'était de l'acharnement."


Les faits suivants sont à ranger au rayon de la honte, de tout ce que la condition humaine peut avoir de misérable, d'indigne. Les supporters handicapés de l'OM, présents mercredi au stade Vicente-Calderon, n'ont pas été épargnés par l'hostilité ambiante. Ils étaient sept: six se déplaçant en fauteuil roulant, un autre non-voyant. Pourtant, leur arrivée au stade s'est bien déroulée : "Les conditions se sont détériorées après la charge de la police", analyse René Poutet, le président du Handifan Club. Ce qui suit n'a rien de reluisant.

Tout s'accélère au moment de l'égalisation de Mamadou Niang. "Nous étions situés sur un terre-plein en gazon synthétique, derrière les buts du gardien espagnol, sans aucune sécurité, raconte René Poutet. La tribune basse était distante d'une quinzaine de mètres. Dès que Niang a marqué, nous avons reçu une volée de projectiles. L'un de nos adhérents a reçu une bouteille pleine sur la jambe et a, depuis, un gros hématome. Il y a eu un sentiment de peur, je peux vous dire qu'un autre s'est fait dessus."

"Ma fille a été bousculée sur son fauteuil roulant"

Le délégué de la rencontre, l'Autrichien Gerhard Kapl, passe par là et ramasse les objets. Il promet de rédiger un rapport. "Dans la foulée, un stadier espagnol est venu nous voir pour nous demander de partir. C'est tellement facile. Nous avons payé la place 40€, les accompagnateurs n'avaient pas le moindre endroit pour s'asseoir. Nous n'avons pas insisté, car nous avons tous eu peur. On nous a mis alors à l'extrémité gauche de la tribune présidentielle, derrière les panneaux publicitaires, mais il n'y avait aucune visibilité sur la pelouse."

À cet endroit, les provocations ont continué : "Dès que Zubar touchait le ballon, on entendait des cris de singe. Des supporters nous montraient qu'ils allaient nous égorger. J'ai même vu une femme habillée de manière assez bourgeoise nous faire des doigts. C'est pitoyable." Les ennuis ont perduré après le match. "En attendant de partir, ma fille a voulu se détendre en tentant de se soulever de son fauteuil roulant. Aussitôt, elle a été bousculée par les policiers qui se trouvaient à proximité. S'en prendre à des personnes en fauteuil roulant est de la lâcheté."

Depuis deux nuits, René Poutet avoue qu'il ne dort plus : "On se rend au stade pour voir un spectacle, fraterniser avec les autres, pas pour la guerre. Je dis merci à l'OM de ne pas avoir égalisé, ni même d'avoir gagné, car je pense que nous aurions été lynchés."

"J'envisage sérieusement de démissionner"

Les événements poussent aujourd'hui le président du Handifan Club à considérer sa position : "Nous sommes allés en Allemagne, en Turquie, en Belgique, en Angleterre, un peu partout en Europe, mais ce mercredi, j'ai vu la haine comme jamais. Je n'ai plus envie d'exposer les gens dont je suis responsable. J'envisage sérieusement de démissionner." René Poutet compte cependant recevoir avec les honneurs les supporters espagnols : "C'est une tradition chez nous. Je veux surtout qu'ils se regardent dans une glace quand ils rentreront chez eux." Cela sera-t-il suffisant ?

Par Thierry Muratelle ( tmuratelle@laprovence-presse.fr )
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sport et handicap

Message par père JEAN le Sam 1 Jan 2011 - 9:24

Je n'avais pas vu cette page. C'est vraiment une honte de traiter des personnes handicapées de la sorte. Il faut savoir que l'âge mental d'une foule chauffée à blanc est en très forte baisse. Les gens ont des comportements qu'ils n'auraient pas en temps ordinaire quand ils sont seuls.
avatar
père JEAN
Membre actif
Membre actif

Masculin Nombre de messages : 650
Age : 73
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 05/06/2010

http://www.puiseralasource.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sport et handicap

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum