MARTHE ET MARIE

Marcel Proust et Victor Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Sam 12 Juil 2008 - 12:33

.


Dernière édition par Jean le Lun 14 Juil 2008 - 19:59, édité 1 fois
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Lun 14 Juil 2008 - 18:43

mais c'est de la publicité mensongère ! :realmad:
j'arrive au galop, alléchée par le titre, croyant trouver des commentaires sur cet auteur que j'adore. Et je tombe sur un poème de Victor Hugo dodo ...
Comment peut-on comparer ces deux auteurs ???

PS 15 juillet : le titre du fil était "Proust" et il était suivi de la "Tristesse d'Olympio" de V. Hugo.


Dernière édition par Fée Violine le Mar 15 Juil 2008 - 5:42, édité 1 fois
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Joss le Lun 14 Juil 2008 - 18:46

Fée Violine a écrit: Et je tombe sur un poème de Victor Hugo dodo ...

Je me disais aussi ........... scratch Suspect

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Lun 14 Juil 2008 - 19:46

j'ai écrit "poète Olympio" pour "poème Olympio"
Hugo n'est d'ailleurs pas si éloigné de Proust. Il apparait notamment dans le contexte poétique de "Jean Santeuil", son roman de jeunesse autobiographique....

Je n'ai pas réussi à vous faire partager mon enthousiasme et j'en suis désolé.
Ce fil dérange, je l'ai donc supprimé.
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Lun 14 Juil 2008 - 20:14

mais non ! ce fil ne dérange pas, quelle idée !!!
si on ne peut plus faire de l'humour Rolling Eyes ...
c'est que j'ai été surprise de la comparaison, mais bon sang, faut pas te décourager aussi vite !!!
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Mar 15 Juil 2008 - 5:40

...je te prie de m'excuser, Jean, je ne pensais pas que tu étais si sensible. Mais sur ce forum nous avons l'habitude de nous mettre en boîte gentiment, j'ai dû y aller trop fort...

je remets un titre au fil, si tu veux bien.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Joss le Mar 15 Juil 2008 - 7:10

snif snif snif

JEAN ......C'est vrai ce que dit FEE VIOLINE : on plaisantait comme on a l'habitude de le faire sur ce forum.

DOMINIQUE, il faut d'avantage utiliser les smileys pour exprimer ses sentiments sinon, les internautes ne comprennent pas nos intentions Wink

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Mar 15 Juil 2008 - 12:21

C’est idiot, j’ai réagi un peu vivement comme à mon habitude….. :oops:
N’en parlons plus…. Wink

Jean
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Mar 15 Juil 2008 - 15:59

mais si, parlons-en au contraire !
essaie de me démontrer, exemples à l'appui, que Proust et Victor Hugo se ressemblent. (on dirait que je te donne un sujet de dissert ! study )

tu viens de relire la Recherche en entier, moi je l'ai lue une seule fois, et seulement à moitié. Quant à Victor Hugo, je le connais très peu, puisque j'ai décrété une fois pour toutes que je ne l'aimais pas.
Mais je ne demande qu'à m'instruire Very Happy <img src=" longdesc="76" />

merci d'avance Very Happy

(voilà, j'ai mis des smilies :gnark: !)


Dernière édition par Fée Violine le Mar 15 Juil 2008 - 18:42, édité 1 fois
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Joss le Mar 15 Juil 2008 - 17:03

Fée Violine a écrit: puisque j'ai décrété une fois pour toutes que je ne l'aimais pas.

Shocked

Ben moi je préfère le grand Victor Wink

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10467
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Mar 15 Juil 2008 - 19:42

Dominique, ma réflexion première portait moins sur l’œuvre d’Hugo en générale (dont je suis loin de connaître parfaitement) que sur ce poème où il est question de tristesse irrévocable et de fantômes de la réminiscence…. d'où le rapport évident avec Proust.

Toujours de Proust et à propos d'Hugo, j’ai retrouvé ce passage dans « Chroniques » P224 :

« Les majuscules d’Hugo, ses dialogues avec Dieu , tant de tintamarre, ne valent pas ce que le pauvre Baudelaire a trouvé dans l’intimité souffrance de son cœur et de son corps. »


Il va de soi que je ne partage pas ce point de vue.


Ben moi je préfère le grand Victor

Moi aussi Joss, j'aime beaucoup.



Jean
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Jeu 17 Juil 2008 - 18:26

Jean a écrit:Toujours de Proust et à propos d'Hugo, j’ai retrouvé ce passage dans « Chroniques » P224 :

« Les majuscules d’Hugo, ses dialogues avec Dieu , tant de tintamarre, ne valent pas ce que le pauvre Baudelaire a trouvé dans l’intimité souffrance de son cœur et de son corps. »

Il va de soi que je ne partage pas ce point de vue.

moi je suis entièrement d'accord avec Proust. C'est le côté grandiloquent d'Hugo qui me déplaît. J'aime mille fois mieux les gens qui ont de la profondeur et de la discrétion.
Baudelaire et Proust sont justement mes écrivains français préférés, avec Marivaux, Racine, Albert Cohen, Stendhal, et Colette (du moins certaines oeuvres de Colette).
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Invité le Lun 21 Juil 2008 - 9:50

Proust, une énigme pour moi, personne n’a pu m’expliquer ou me faire partager son admiration pour cet auteur.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Lun 21 Juil 2008 - 9:58

je pense que c'est une question d'affinités.
je connais des gens qui le détestent et qui adorent des auteurs qui m'ennuient.
moi je l'ai simplement lu et je l'ai adoré. Mais je n'ai pas tout lu, car c'est très long.
C'est l'auteur le plus intelligent que je connaisse. Et puis il est plein d'humour.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Invité le Lun 21 Juil 2008 - 12:38

Intelligent, et plein d’humour je ne conteste pas mais il m’ennuie.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Jeu 24 Juil 2008 - 20:49

Oui c'est plein d'humour mais surtout de poésie: une douce mélancolie du passé s'exhale de son œuvre. Regrets inguérissables du bonheur résolu.... papillon

J'ai téléchargé toute l'œuvre sur la Bibliothèque électronique du Québec http://jydupuis.apinc.org/Proust/index.htm . Très pratique lorsque, comme moi, on voyage beaucoup.

Jean
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Invité le Ven 25 Juil 2008 - 7:41

J’ai l’impression, mais moi, j’avoue ne pas relire Proust selon la formule puisque je n’ai jamais lu, juste quelques pages ici ou là. J’ai le sentiment qu’il est l’avant-gardiste de ce mal qui ronge notre société, ce mal qui consiste à tout commémorer, et de tout ignorer du passé, de culpabiliser n’importe quoi, d’être malheureux et traumatisé en permanence. D’où le succès en librairie de psy comme Cyrulnik pour ne parler que d’un des plus connu, qui ne font qu’exploiter la connerie ambiante, le pseudo trauma trans-générationnel.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Ven 25 Juil 2008 - 9:02

Mais ce passé peut aussi dégager en nous, dans la langueur de nos souvenirs, ce "charme" un peu amer du "déjà-plus" un peu comme le parfum des fleurs s'exhale dans la nuit.

Jean
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Dim 27 Juil 2008 - 19:41

Errance a écrit:Intelligent, et plein d’humour je ne conteste pas mais il m’ennuie.

ah bon ! dommage ! moi c'est les gens sans humour qui m'ennuient !

sinon, je ne vois pas Proust comme un auteur mélancolique, c'est surtout un observateur du monde, un explorateur des profondeurs de l'âme. Personne n'a décrit comme lui les méandres psychologiques avec autant de détail.
Et c'est surtout son style qui est génial, ces phrases longues et sinueuses qui suivent pas à pas le cheminement de la pensée. Il est trop fort !
Il faudrait que je mette des exemples mais pas trop le temps en ce moment.
Son idée de base, c'est quand même que la vraie vie, le moyen de retrouver le temps, c'est la littérature.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Jean le Dim 27 Juil 2008 - 21:45

je ne vois pas Proust comme un auteur mélancolique


Bien au contraire, l'œuvre de Proust est un véritable jeu de piste avec cette nostalgie. D’ailleurs, dans le premier volume, la poignante nostalgie du temps de son enfance définitivement révolu en est un parfait exemple…..

Jean
avatar
Jean
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 159
Age : 58
Date d'inscription : 30/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Fée Violine le Lun 22 Sep 2008 - 10:56

mon portrait par Victor Hugo ! Very Happy


LA FÉE

Viens, bel enfant ! Je suis la Fée.
Je règne aux bords où le soleil
Au sein de l'onde réchauffée
Se plonge, éclatant et vermeil.
Les peuples d'Occident m'adorent
Les vapeurs de leur ciel se dorent,
Lorsque je passe en les touchant;
Reine des ombres léthargiques,
Je bâtis mes palais magiques
Dans les nuages du couchant.
Mon aile bleue est diaphane;
L'essaim des Sylphes enchantés
Croit voir sur mon dos, quand je plane,
Frémir deux rayons argentés.
Ma main luit, rose et transparente;
Mon souffle est la brise odorante
Qui, le soir, erre dans les champs;
Ma chevelure est radieuse,
Et ma bouche mélodieuse
Mêle un sourire à tous ses chants.
J'ai des grottes de coquillages;
J'ai des tentes de rameaux verts;
C'est moi que bercent les feuillages,
Moi que berce le flot des mers.
Si tu me suis, ombre ingénue,
Je puis t'apprendre où va la nue,
Te montrer d'où viennent les eaux;
Viens, sois ma compagne nouvelle,
Si tu veux que je te révèle
Ce que dit la voix des oiseaux.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Marcel Proust et Victor Hugo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum