MARTHE ET MARIE

Trop intelligent pour être heureux ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Jeu 10 Avr 2008 - 19:47

Ce matin, j'ai entendu à la radio un débat sur ce livre qui m'a paru très intéressant :

"Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué"

Le nouveau livre de Jeanne Siaud-Facchin, en librairie le 13 mars 2008 (Odile Jacob).


Et si l'extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ?

Et si elle pouvait aussi fragiliser et parfois faire souffrir ?

Etre surdoué est une richesse. Mais c'est aussi une différence qui peut susciter un sentiment de décalage, une impression de ne jamais être vraiment à sa place.

Comment savoir si on est surdoué ?
Comment alors mieux réussir sa vie ?
Comment aller au bout de ses ressources ?

Ce livre permet de mieux comprendre et de réapprivoiser sa personnalité.

Pour se sentir mieux avec soi et avec les autres.

Pour se réaliser enfin.

. Enfin un livre sur l'adulte surdoué,
. Un livre qui intéressera aussi les parents d'enfants surdoués, qui veulent aider leur enfant à devenir un adulte heureux,
. La suite de "L'Enfant surdoué"
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Jeu 10 Avr 2008 - 20:36

pour les surdoués, il y a l'association "Mensa" :
http://www.mensa.fr/index.php
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Jeu 10 Avr 2008 - 21:17

et un joli site, très bien fait, pour les enfants et adultes à "haut potentiel":
http://www.douance.be/douance-asbl-accueil.htm
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Jeu 10 Avr 2008 - 22:33

Pourquoi 3 messages le meme jour sur un meme sujet? Ça alourdit la page... dodo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par lucie le Ven 11 Avr 2008 - 6:52

J'ai beaucoup de mal avec l'idée d'enfant surdoué.

en général, il s'agit d'enfants précoces, intelligent au moins dans un domaine (le domaine scolaire la plupart du temps, parfois artistique, mais pour avoir droit à ce glorieux terme, mieux vaut avoir choisi le "bon art"... musique classique, par exemple...).


Le mot surdoué pose un problème par rapport à précoce : précoce signifie simplement qui atteint un certain développement plus rapidement que la moyenne.
C'est le cas ainsi de l'apprentissage de l'abstraction, la plupart des efnants dit "surdoués" y arrivent bien plus tot.
Surdoué donne l'impression qu'ils sont au dessus du lot, et traités comme tels, on permet souvent à ces enfants puis jeunes gens des comportements qu'on n'autoriserait pas à quelqu'un d'autre. c'est particulièrement frappant dans le cas de fratrie... le "surdoué" voit beuacoup plus de choses excusées que son frère "normal"... et on construit ainsi des difficultés pour vivre dans la société, pour vivre avec les autres.

comme s'il n'était pas déjà assez difficile d'être "précoce" et de se sentir bien pour les échanges avec des gens de 3 ou 4 ans de plus que soit...

Pour ma part, tous les "surdoués" que j'ai pu rencontrés avaient des "problèmes psy", dont la plupart reposaient sur une inadaptation à vivre en société, souvent induite par le regard posé sur l'enfant et les espoirs que les parents mettent en eux.
Arrivés au lycée, beaucoup de ces enfants ont du mal à supporter de se faire rattrapper, voir dépasser par leurs camarades plus lents.. ils ne sont alors plus les premiers... On ne leur a pas appris cela.

Mon fils était précoce... lorsque je m'en suis rendu compte (je m'en doutais il est vrai), je l'ai volontairement mis dans des situations d'échec, pour qu'il ne soit pas toujours en réussite... Qu'il apprenne qu'on doit parfois faire un effort pour réussir (face à un cheval, tout à coup, on est bien petit... et il faut bien apprendre, c'était pas inné pour lui).
Arrivé au collège (à partir de la 4°), il avait toujours deux ans d'avance, mais n'était plius premier.. comptait sur ses facilités... jusqu'au jour où elles n'ont plus suffit. :gnark:


IL doit y avoir de vrais surdoués, si on le dit... mais puor le moment, si j'en ai rencontrés pas mal qui avaient ce titre, je n'en ai jamais réellementn rencontrés d'autres que des précoces.

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Ven 11 Avr 2008 - 9:09

Jodie Foster, qui parlait plusieurs langues des son plus jeune age, a realise un fabuleux film sur ce theme: Le petit homme. Citons aussi Dakota Fenning, qu[on a vu au cote de Tom Cruise dans la Guerre des Mondes de Spielberg et Sofia Vassilieva, revelee par la serie Medium.

Faut-il etre blonde et americaine pour etre surdouee? Paris Hilton vpous repondra que non. Par contre un equilibre socio-affectif dans l'entourage familial peut permettre a un enfant de s'epanouir plus facilement. En bref, on observe plus d'enfants surdoues dans les classes aisees ou moyennes que dans le milieu ouvrier, le quart-monde... Statistiquement, ca devrait nous parler.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par lucie le Ven 11 Avr 2008 - 9:46

sont-ils surdoués, ou précoces ?
précoces parce que bénéficiant de ce que leur famille et leur entourage leur donne ?


parler plusieurs langues dès son plus jeune age est très fréquent... dans les milieux polyglottes, lorsque l'un des parents est ambassadeur par exemple et vit à l'étranger etc... cela arrive aussi à pas mal d'enfants d'immigrés, qui parlent tout enfant la langue de leur parents et celle du pays d'accueil. mais ça ne compte pas de la même manière, parce que ce en sont aps des langues "nobles", "utiles" etc...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Joss le Ven 11 Avr 2008 - 11:46

Moua, je ne peux pas répondre aque je suis sous-douée shrug
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10500
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Ven 11 Avr 2008 - 17:34

Mespheber a écrit:Pourquoi 3 messages le meme jour sur un meme sujet? Ça alourdit la page... dodo

parce qu'à mesure que je découvrais ces sites, je les ai rajoutés. C'est vrai que j'aurais pu éditer le premier message pour rajouter ces adresses...

Vos commentaires ne me paraissent pas se rapporter vraiment au sujet. Il s'agit ici de personnes qui ne sont pas forcément "plus douées" que les autres, mais qui sont "faites autrement" et qui se sentent toujours en décalage par rapport aux gens normaux.
Et puis il ne s'agit pas d'enfants, mais d'adultes. Vous me direz que les adultes ont d'abord été des enfants.
C'est beaucoup plus une question de sensibilité que d'intelligence.
Ce qui est frappant sur le site belge que j'ai indiqué, c'est que les personnes qui témoignent sont soulagées de trouver enfin l'explication de leur mal-être.
Et ce mal-être est peut-être renforcé par les attentes des parents envers l'enfant (ça dépend des parents), mais sa source n'est pas là.

Dans cette émission de radio sur ce livre (malheureusement je n'ai entendu que la fin), des gens téléphonaient pour donner leur témoignage, et une personne a dit quelque chose de très chouette : les surdoués (ou quel que soit le nom qu'on leur donne) passent leur temps à souffrir de leur hypersensibilité, et cette personne a dit qu'elle avait utilisé ça de façon positive. Depuis qu'elle était gamine, les gens se confiaient à elle, et elle a décidé de devenir conseillère conjugale, pour utiliser cette perméabilité aux autres.
Comme quoi, il n'y a pas de fatalité !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par lucie le Ven 11 Avr 2008 - 17:39

Heu... ce n'est pas moi qui ai parlé de surdoués...

effectviement, si tu parles de personnes qui fonctionnent différemment, on est dans un autre contexte.

Vous me direz que les adultes ont d'abord été des enfants.

en général semoque
il y en a mêem qui le restent longtemps... très longtemps :gnark:

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Cécile le Ven 11 Avr 2008 - 18:11

Et si l'extrême intelligence créait une sensibilité exacerbée ?

Je ne le crois pas... Il y a quelques exemples de personnages extrêmement intelligents et peu sensibles.
Mais les 2 peuvent se trouver réunies parfois. Toutes les combinaisons sont possibles !

Je n'ai jamais entendu parler d'adultes surdoués... Les enfants surdoués sont, comme le dit Lucie, des enfants précoces, et naturellement, ça ne dure qu'un temps, surtout s'ils n'ont pas de goût pour l'effort.

Ceux qui m'épatent le plus, parmi les gens très intelligents, sont ceux qui excellent dans tous les domaines, de l'art à la science, du travail manuel à la philosophie, et qui en plus, sont modestes, généreux et sympas ! Il y en a...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Ven 11 Avr 2008 - 18:15

La page d'accueil du site belge que j'ai indiqué plus haut :

Bienvenue
« Je me heurte parfois à une telle incompréhension de la part de mes contemporains qu'un épouvantable doute m'étreint : suis-je bien de cette planète ? Et si oui, cela ne prouve-t-il pas qu'eux sont d'ailleurs ? » Pierre Desproges

Découvrir la douance (surdouance, surdouement, haut potentiel) d’un de ses enfants (ou la sienne) génère généralement bon nombre de questions avec, en guise de seules réponses, l’incompréhension et le manque d’information. Les personnes concernées se retrouvent souvent démunies face à l’ampleur du problème et aux difficultés à trouver une solution adaptée à leurs besoins :

* Des enfants surdoués connaissent des problèmes à l'école,
* De adultes à haut potentiel, qu'ils aient réussi leurs études ou non, continuent à ignorer leur état et ne savent à quoi attribuer ce perpétuel sentiment de décalage.
* Lorsqu'enfin ils mettent un nom sur leur différence, ils doivent apprendre à l'accepter, la gérer.
* Des parents d'"enfants précoces" se demandent comment faire pour les éduquer au mieux et les rendre heureux.
* Des professionnels (enseignants, thérapeutes) mis en contact avec ces enfants ou ces adultes cherchent des pistes pour mieux les appréhender.
* D'autres les diagnostiquent TDA/H, bipolaires, borderlines, etc. Parfois à tort.

La douance peut donc être envisagée sous de nombreux angles, selon la personne; mais si, depuis quelques années, la thématique de la douance interpelle les nombreux acteurs du monde socio-éducatif, peu de réponses concrètes sont apportées aux questions posées.

C’est pourquoi l'asbl douance.be se propose de répondre à toute demande d’information et d’orientation, mais aussi de réconfort, chez les personnes impliquées de manière directe ou indirecte (enfants, ados, parents, proches, enseignants…). Avant tout lieu de rencontre, d’écoute et d’échanges, mais aussi relais entre les personnes concernées et les professionnels de la santé et de l’éducation, douance.be essayera d'apporter un début de réponse à chacun.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Ven 11 Avr 2008 - 18:16

le terme "extrême intelligence" est peut-être mal employé, il faudrait dire autrement, parce que là j'ai l'impression de parler chinois...

toujours tiré du même site, la page des témoignages :



Quelques témoignages d'adultes
Pêchés pour la plupart sur le forum ...

Bonjour, je vous ai contacté il y a une dizaine de jours pour mon fils de 4 ans, "suspecté" ( c'est bien le mot! :) de précocité par une pédiatre.... (...)
En tout cas, et sans vouloir m'étendre, je dois vous dire que, depuis que tout ça est entré dans notre vie, à mon fils, son papa et moi, c'est une véritable révolution qui s'est produite, en gros: " Mais c'était donc ça !!!" c'est pratiquement les larmes au yeux que j'ai lu certains des témoignages qui se trouvent sur votre site, comme un voile qui se soulève enfin.... et dans la bouche de son papa, les mots qui sortent enfin à la lecture des caractéristiques des HP: "mais c'est moi, ça...." ( et pourtant, il ne cause
pas beaucoup ! :)
Bref, on ne sait pas où on va, mais on y va!! Merci a vous!

Je suis très heureuse d'avoir découvert votre existence. J'ai écouté cet après-midi l'émission "Quand les jeunes s'en mêlent" et j'ai trouvé le ton très juste. J'ai bien aimé qu'ils insistent plus sur le côté "différence" que sur le côté élististe. Je trouve également votre site très clair. J'ai découvert il y assez peu de temps que j'étais une personne à haut potentiel (j'ai 37 ans!) et j'ai l'impression de mieux comprendre beaucoup des difficultés et malentendus que j'ai rencontrés et que je rencontre encore aujourd'hui.

J'ai longtemps cru aussi qu'être surdoué, c'était être supérieur aux autres en matière d'intelligence. Mais cela ne m'a pas fait avancer d'un poil, bien au contraire.
Depuis que j'ai découvert que c'était bien autre chose, j'ai l'impression d'avoir chaussé des bottes de 7 lieues...
Je suis encore loin d'y être, mais je pense qu'accepter cette différence en tant que différence (et pas de supériorité), en étant conscient de ce qu'elle implique, c'est la seule chance de la vivre au mieux...

Je suis tombée sur ce site par hasard en cherchant des infos sur le net. Il y a de cela encore quelques semaines je téléphonais en larme a ma mère. Je ne comprends pas mon hyperémotivité. Je le dirai sans honte puisque je suis cachée : je ne passe pas inaperçu. Physiquement ou par ma façon de m’habiller, je suis dans la norme. Par contre, ma vie et ma personnalité provoquent admiration et haine.
J'ai travaille a Singapour, au Guatemala, au Maroc, aux US, en Nouvelle-Zélande, a Hong-Kong… Ma réussite professionnelle (même et surtout parce qu’elle est courte) est enviable. J’ai une facilité à me connecter aux gens, qu’ils soient ouvriers, ambassadeurs ou pompiers. Je suis fascinée par les épis de blés caressés par le vent comme par les débats sur la constitution. Je suis ceinture marron de TaeKwonDo, mais je suis également passée par l’équitation, la voile, les body pump en tout genre, le roller… et pourtant je suis une grande paresseuse. Je peux rester enfermée des jours pour réfléchir dans le bonheur de l’isolement. Malgré cette richesse…
Je suis épuisée par mon émotivité. Ce JE que vous voyez a chaque début de phrase devient dégoût. Alors, je me plonge dans la vie des autres. J’aime écouter, découvrir et tenter de comprendre la vie de mes contemporains. J’ai énormément d’amis qui ne me connaissent pas bien, car je me cache. Oui, j’ai honte de cette personnalité exaltée qui ne s’arrête pas de me bouleverser. Je n’ai jamais eu de relation amoureuse « sérieuse » dans la durée.
Alors voila, je tombe sur votre site et je lis :
Les principales caractéristiques sont :
Hypersensibilité
Intensité, hyperstimulabilité (niveau de réaction plus élevé aux stimuli) psychomotrice, émotionnelle, intellectuelle, sensorielle et imaginaire.
Curiosité exceptionnelle
Perfectionnisme exacerbé, doublé d'une extrême lucidité.
Imagination, créativité
Grande capacité d'observation
Intérêts variés
Préférence pour les relations avec des personnes plus âgées
Sens de l'humour particulier, parfois incompris
Intolérance à l'injustice
Idéalisme, altruisme, compassion, empathie
Rapidité d'apprentissage, lecture à un âge précoce, vocabulaire extensif, grande capacité de résolution de problèmes…
Insistance à se débrouiller seul, volonté de maîtriser
Franchement ça me donne envie de pleurer. Si c’était pour un travail, je postulerais tout de suite.

Depuis quelques jours déjà, suite à un contact avec un "psy", j'ai été orienté sur ce site. Cependant, j'hésite, je n'ai aucune certitude, tout ce qui est dit ici me fait mal et me fait peur. Je ne suis pas si doué que cela, mes réalisations ne sont pas si terribles.
Depuis toujours, je me suis senti très seul, comme abandonné, incompris. Mes plus graves problèmes ont été l'impossibilité d'être satisfait dans mes relations émotionnelles, que ce soit familial, ami ou amour. L'incompréhension du monde à mon égard m'a toujours pesé.
Depuis toujours, je restais persuadé que tout le monde était comme moi, et que par conséquent, le manque de chance était la seule et unique cause de mes malaises relationnels. Le fait de découvrir une autre réalité remet terriblement en question ma vision des autres. Je les comprends mieux. Surtout ma femme, qui vient de me quitter, suite à de nombreuses années de souffrance, elle n'a jamais su me donner l'amour que je réclamais, et de mon côté, je lui faisais peur par ma souffrance et mon amour.
Pendant des années, la différence nous écarte du monde, on se sent démuni et solitaire, comme un extra-terrestre, on se crée une image extérieure plus conforme aux attentes de ceux qui vous entourent. Et brusquement, ce lundi 10 mai 2005 pour être précis, je m'aperçois d'une normalité différente via ce site. Le choc est fort, j'ai beaucoup de mal à l'admettre, mais mon intuition me dit OUI, voilà la REPONSE ! Je vous remercie tous, vous qui m'avez apporté cette révélation.
Sur le plan émotionnel, cette découverte a provoqué en moi des boulversements terribles, je vis toutes mes émotions intenséments, des joies terribles, des colères très fortes, de la mélancolie, et une énergie que je n'avais plus ressenti depuis longtemps. Chaque heure qui passe me révèle une compréhension de ma vie très aiguë, je revis mon passé et les faits s'expliquent !
C'est douloureux, mais combien agréable également de comprendre.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Ven 11 Avr 2008 - 20:16

et là, des liens vers des sites d'humour.
http://www.douance.be/douance-humour-accueil.htm
je viens d'y passer une heure mais je n'ai pas tout vu. Il y en a d'excellents. Je connaissais déjà celui sur la langue xyloglotte, que j'adore !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Sam 12 Avr 2008 - 10:58

Fée Violine a écrit:Vos commentaires ne me paraissent pas se rapporter vraiment au sujet. Il s'agit ici de personnes qui ne sont pas forcément "plus douées" que les autres, mais qui sont "faites autrement" et qui se sentent toujours en décalage par rapport aux gens normaux.
Et puis il ne s'agit pas d'enfants, mais d'adultes. Vous me direz que les adultes ont d'abord été des enfants.
Dakota Fenning a 14 ans et joue dans des films depuis l'age de 4, Sofia Vassilieva en a 15, Jodie Foster a commence comme actrice a l[age de deux ans mais ce sont sans doute des adultes... Bon ben si ce qu[on dit n[a aucun interet, je te laisse soliloquer et spammer car oui, par respect pour les lecteurs c[est mieux d[editer son propre message que d[alourdir un sujet en se repondant a soi-meme.

dodo
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Cécile le Sam 12 Avr 2008 - 11:17

Je ne connais pas ces 2 comédiennes dont tu parles, mais Jodie Foster, oui ! Bien sûr, elle a été une enfant précoce (ou surdouée si on préfère). Elle est une adulte très intelligente, et je crois, tout à fait équilibrée.
J'imagine, car je ne la connais pas personnellement, qu'elle n'est pas fascinée par ses dons, mais les utilise avec simplicité... et efficacité.

Je suppose que ceux, ou celles, à qui une intelligence "hors normes" pose des problèmes relationnels et/ou affectifs, ont le même mal de vivre que les gens ordinaires (!) qui souffrent des mêmes maux...

Il y a une "disposition" citée dans les aptitudes des "surdoués" qui m'a beaucoup étonnée, c'est le fait qu'ils seraient particulièrement sensibles à l'injustice... Dieu merci, point n'est besoin d'être surdoué pour ça !!!
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par lucie le Sam 12 Avr 2008 - 11:44

Je susi assez d'accord avec toi.

Les problèmes relationnels ou affectifs existent partout... chez des personnes plus ou moins intelligentes, plus ou moins précoces...

Intolérance à l'injustice
Idéalisme, altruisme, compassion, empathie
ce sont ces deux lignes qui m'ont frappée...
ben non, il n'y a pas besoin d'être superieurement intelligent ou surdoués pour ressentir compassion et empathie... pour espérer un monde meilleur.. pour être proche des autres.

admettons que le mot surdoué soit mal approprié...
on trouve des gens bien dans leur peau ayant ces caractéristiques, et d'autres qui sont relevées... imagination, curiosité, gout pour l'introspection, perfectionnisme etc...
et même l'hypersensibilté... n'est pas une caractéristique d'une forme ou autre de l'intelligence.

je pense simplement que certaines personnes acceptent plus ou moins bien de se sentir en "décallage", ce que l'on est tous à un moment ou à un autre...
et acceptent plus ou moins bien de se remettre en question aussi... de se faire aider réellement (aide psy ou aide spi) pour accepter d'être ce qu'il sont, d'exister réellement... combien de personnes ne savent pas vivre leur vie relationnelle autrement qu'ne se dissimulant, sans se dévoiler ?

je reste dans l'expectative

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Lun 14 Avr 2008 - 14:42

je suis perplexe aussi.
J'ai l'impression qu'il s'agit là de personnes assez diverses, difficiles à englober dans une description précise.
En tout cas, j'ai bien aimé ce que tu as dit sur ton fils, que tu l'as mis dans des situations difficiles où il devait faire des efforts pour s'en sortir.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Cécile le Lun 14 Avr 2008 - 17:16

En tout cas, j'ai bien aimé ce que tu as dit sur ton fils, que tu l'as mis dans des situations difficiles où il devait faire des efforts pour s'en sortir.
______

Je pense qu'en effet, être stimulé pour l'effort, c'est ce qui a dû manquer à pas mal d'enfants précoces. Et il arrive toujours un temps où l'effort de travail est indispensable. Les dons seuls, ne suffisent pas... Il n'y a qu'à voir les musiciens, danseurs etc...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Lun 14 Avr 2008 - 21:02

Il n'y a pas de don. Je trouve ce mot abominable. :mur:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Lun 14 Avr 2008 - 22:48

pourquoi abominable ? confused
c'est pourtant vrai qu'il y a des gens plus doués que d'autres pour telle ou telle chose. Si tu voyais comment je dessine, par exemple ! on peut dire que je n'ai aucun don. Et je ne trouve pas ça abominable. Ça ne me dérange pas du tout.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 9:56

C'est un profond mepris du merite personnel. Si on observe les cas de surdoues, ils sont toujours emergeants dans un cadre socio-affectif equilibre. Sans amour familial, aucune chance qu'un individu ne developpe la moindre aptitude.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Fée Violine le Mar 15 Avr 2008 - 18:39

je n'en crois rien.
Les surdoués (ou doués tout court) apparaissent dans n'importe quelle sorte de famille, y compris les pires (sauf les familles qui tuent carrément le gamin, évidemment). Je me demande même si une famille trop normale n'est pas contraire à l'éclosion d'un génie ? (mais là c'est sans doute un autre sujet).
Mais je rappelle que le sujet du fil c'est "les adultes surdoués" et pas "les enfants surdoués".
Quant au mérite personnel, pas de problème : doué ou pas, il faut travailler pour obtenir un résultat !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Invité le Mar 15 Avr 2008 - 18:55

Tu as des statistiques? Etre surdoue n'est-ce pas simplement une norme comme d'autres formes de perceptions sont elles considerees comme des handicaps tels que l'autisme ou la schyzophrenie? En tout cas, dans mon experience educative, je n'ai vu aucun "surdoue" emerge d'une famille de d'ouvriers au chomage, alcooliques ou pratiquant regulierement le passage a tabac en guise d'education. Il faut quand meme considerer que ca doit avoir une influence.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par douance le Sam 19 Fév 2011 - 13:15

ASBL de type DOUANCE /DANGER de la récupération. ENFANTS
HP


Bonjour,
Je voudrais ouvrir le débat sur un sujet récurrent en
Communauté Francaise: les enfants dits HP (Haut
Potentiel, précoces etc...)
Vous vous demandez que faut-il faire, où trouver de
l'aide? :lire:
Sachez faire la part des choses entre une aide
psychologique, une aide scolaire ou para-scolaire et un
organisme de prise en charge globale de ces enfants.
Malheureusement ce genre de service est difficile à
trouver mais ils existent.
Ce sont des organismes officiels et reconnus dont je peux
donner les adresses si ce sujet vous interesse.
Par contre là ou je voudrais en venir c'est à une mise en
garde contre des ASBL type DOUANCE qui
s'autoproclament professionnels du sujet.
Une enquète est actuellement en cours dans l'une d'elle.
Nous avons rencontré le cas d'une asbl, ouverte à tous
sans aucun "test" (ce qui au départ est plutôt un bon signe
d'ouverture) mais qui sur son site dresse habilement le
portrait des "caractèristiques de l'enfant et l'adulte HP":
Portrait dans lequel chacun d'entre nous peut se retrouver
et qui vise donc à raccoler le PLUS de gens possible (avec
parmis eux des personnes qui se sentent mal dans leur
peau ou doutent d'eux mêmes, bref parmis les gens qui
recherchent des réponses à leur mal-être ou à celui de
leurs enfants)
On vous encourage donc sur le site à venir à la réunion
d'information de personne et de parents d'enfants HP (pas
trop chère pour ne pas faire fuir).
La réunion est interdite d'enregistrement,les gens qui
posent trop de questions ou ne se retrouvent pas dans le
profil indiqué sont invités à sortir de la salle car si vous
n'adhérez pas à l'idée globale de l'ASBL, c'est que vous
n'êtes pas HP :cheesy: ...
Plus étrange:
Il n'y a que DEUX membres FONDATEURS dans l'ASBL, un
Mr qui a fait des études de Marketing (ben tient!) et sa
femme ex professeur de gym.
Ces personnes se sont sois disant rencontrées à une
réunion du club Mensa Belgique mais après vérification, ils
y sont inconnus au bataillon.
Il n'y a pas de psychologue ou de pédagogue (ou qui que
ce soit de qualifié un tant soit peu dans l'évolution
psychologique des enfants en général)dans l'ASBL.
Juste eux deux.
Des "ateliers pour parents d'enfant HP" sont proposés,
ateliers d'une journée, très chers et qui sont une
continuité du discours anti-communauté Francaise du
leader de l'asbl,anti-tout en général d'ailleurs.
En effet, aucun subside n'est accordé à cette ASBL qui
aimerait bien se voir "officialisée" mais le lien qu'ils
avaient mis vers les consultations pédopsychiatrique
d'Erasme à été coupé (par exemple).
Le site est très bien fait mais c'est un assemblage de
théorie validées (pour faire sérieux)et d'élements sois
disant novateurs!!
Il n'y a plus de Forum (suite aux débordements; hum
hum!)
Si vous creusez un peu, la vraie question qui intéresse
cette asbl, c'est l'argent.
On vous dira que c'est à cause du manque de subside (car
en effet ils sont en conflit avec la communauté francaise)
Pourtant c'est évident.
Les stages ( même résidentiels )pour enfants (450 euros
pour 4 jours!) ne sont encadrés que par les 2 mêmes
personnes (et leur neveu adolescent)et le témoignage
d'une enfant qui est venue consulter chez nous est
effarant!! :zut
Aucun contrôle de ce qui s'y passe...
Remarques, insultes,"Diplôme" sur lequel des remarques
dégradantes sont inscrites (je l'ai vu!),punition d'un enfant
seul dans une chambre pendant que les autres vont à la
plage (2 encadrants je rappelle) etc...
Je vous en prie, soyez PRUDENTS avant de diffuser une
information auprès des parents d'enfants HP!!!
Comme le "créneau" est TRES rentable, certains n'hésitent
pas à en faire un business et à s'insinuer dans un système
bien rodé (écoles, PMS)grâce à un site bien fait, des infos
"gratuites" aux écoles etc...
Un collègue travaillant dans un PMS pensait qu'une ASBL
comme celles de type DOUANCE étaient controlées mais
NON.
PRUDENCE DONC SVP, il s'agit de l'avenir d'enfants (à
Haut Potentiel ou pas d'ailleurs) et de la crédibilité tout
juste naissance de ce type d'enfants.
Une longue route sera nécessaire pour que le système
officiel trouve une réponse aux demandes de ce type de
public mais un pas est déja fait (infos du site officiel de la
communauté française,PMS de Louvain La Neuve, service
pédopsychiatrique etc..)
Courage donc et merci de votre vigilance. :!:

J'ai eu affaire à cette "asbl", pour moi...j'avais contacté ce
monsieur pour une réorientation professionnelle; pas de
bureaux, il m'a donné rendez-vous dans le cafétéria d'une
piscine...prix exorbitants pour une consultation (une
centaine d'euros pour une séance d'une heure). Il m'a sorti
au bout de quelques minutes seulement que j'étais HP, il
est vite allé dans des questions très personnelles
(concernant ma sexualité). Il y tenait absolument à ce que
j'aille dans l'une de leurs réunions et a même donné mes
coordonnées à l'un des membres pour que je la rencontre.
Ce qui m'a "sauvée" c'est que je n'allais pas bien sur
plusieurs points (professionnellement, mais aussi à niveau
personnel, il y avait menace de faillite dans ma boîte et on
venait de déménager dans un appartement dans lequel
c'était vite devenu l'enfer à cause du tapage nocturne
d'une voisine, je n'arrêtais pas de faire des crises
d'angoisse) et je me suis orientée plutôt vers l'aide d'un
psychologue qui, lui, m'a vraiment aidée.
Ce genre d'asbl, il vaut mieux les fuir en effet..

ASBL de type DOUANCE /DANGER de la récupération. ENFANTS
HP


douance
Soyez indulgent, je suis nouveau...
Soyez indulgent, je suis nouveau...

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop intelligent pour être heureux ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum