MARTHE ET MARIE

THE WAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THE WAR

Message par Joss le Sam 8 Mar 2008 - 12:17

ARTE http://www.arte.tv/fr/recherche/1935092.html

THE WAR - Mercredi 5 mars 2008


Omaha Beach, 6 juin 1945 : un médecin américain soigne un soldat blessé au cours du débarquement du Jour J en Normandie.

1er EPISODE : Une guerre nécessaire


Les habitants de quatre villes – Mobile, Alabama ; Sacramento, Californie ; Waterbury, Connecticut et Luverne, Minnesota – se remémorent l’état d’esprit de leur communauté à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Pour eux, comme pour la plupart des Américains à peine remis de la Grande Dépression de 1929, les événements d’outre-Atlantique paraissent incroyablement lointains. Le choc de l’attaque japonaise sur Pearl Harbor est tel que leur tranquille existence vole en éclats, alors que l’Amérique toute entière est projetée dans le plus grand cataclysme de l’Histoire.

À l’instar de millions d’autres jeunes hommes, Sid Philipps et Willie Rushton de Mobile, Ray Leopold de Waterbury, ainsi que Walter Thompson et Burnett Miller de Sacramento rejoignent les forces armées en vue d’être entraînés pour la guerre. Aux Philippines, deux Américains à des milliers de kilomètres de chez eux, le caporal Glenn Frazier et Sascha Weinzheimer sont pris dans l’assaut mené par l’armée japonaise, tandis que les forces américaines et philippines battent en retraite jusqu’à Bataan et que des milliers de civils sont rassemblés et emprisonnés à Manille.




6 janvier 1945 : des parachutistes de la 82ème division aéroportée (82nd Airborne Division) sur une route enneigée en Belgique.

2ème EPISODE :Le temps de l'angoisse


Pendant ce temps, au pays, 110 000 Américains d’origine japonaise résidant le long de la côte Ouest, et notamment 7000 de Sacramento et de la vallée environnante, sont forcés par le gouvernement à abandonner leurs maisons et leurs commerces pour être relogés à l’intérieur des terres dans des camps d’internement. Sur la côte Est, au large, les sous-marins allemands menacent la flotte alliée et envoient des centaines de bateaux et des millions de tonnes de matériel par le fond.

Les Etats-Unis paraissent dramatiquement pris au dépourvu par cette guerre totale. En sont témoins Katharine Phillips de Mobile, qui se rappelle avoir vu à plusieurs reprises les sous-marins ennemis au large de la baie de Mobile, et Al McIntosh, rédacteur du Rock County Star Herald de Luverne, qui tient la chronique des souffrances endurées par la communauté. En juin 1942, la Marine remporte une victoire décisive sur les Japonais à la Bataille de Midway. En août, les troupes de débarquement américaines, parmi lesquelles se trouve Sid Phillips de Mobile, affrontent pour la première fois l’armée japonaise à Guadalcanal, uniquement armées de fusils anciens avec à peine dix jours de munitions. Abandonnés par leur flotte, sans aucun soutien de la mer ou du ciel, les hommes sont mitraillés et bombardés sans relâche, constamment attaqués par les troupes ennemies cachées dans la jungle.

Après six longs mois de lutte, les Américains prennent enfin le dessus et, dans la foulée, stoppent l’expansion du Japon dans le Pacifique. À l’issue de cette première année de combats, plus de 35 000 Américains en uniforme sont morts. D’ici la fin de la guerre, dix fois plus perdront également la vie





REGARDEZ LES VIDEOS AVANT QU'ELLES NE DISPARAISSENT !

Prochains épisodes :
Mercredi 12 mars
(3) 21h00 Le pire est à venir
(4) 21h50 ça commence à barder

http://www.arte.tv/fr/recherche/1940238.html


Dernière édition par Joss le Jeu 27 Mar 2008 - 8:26, édité 4 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Joss le Sam 15 Mar 2008 - 10:17

3ème épisode - Le pire est à venir



En janvier 1943, les Américains sont en guerre depuis plus d’un an. Les Allemands, s’appuyant sur leur puissante machine de guerre, occupent encore la majeure partie de l’Europe de l’Ouest, et les Alliés ne sont toujours pas en mesure de se mettre d’accord sur un plan d’action ou même une échéance pour les déloger. Pour l’heure, ils se contentent de grignoter les frontières du colossal territoire de Hitler.

Les troupes américaines, dont fait partie Charles Mann de Luverne, débarquées en Afrique du Nord, sont prêtes à se mesurer pour la première fois aux armées allemandes et italiennes. Au col de Kasserine, les vétérans ennemis chevronnés submergent rapidement les Américains mal équipés, mais au cours des semaines suivantes, une fois George Patton aux commandes, ces derniers se ressaisissent et commencent peu à peu à repousser les Allemands. Entre temps, des milliers de soldats apprennent à ignorer que tuer est un péché pour adopter le point de vue plus professionnel selon lequel « tuer est un métier » comme l’explique, au pays, le reporter Ernie Pyle à ses lecteurs.

D’un bout à l’autre du pays, dans des villes telles que Mobile et Waterbury, presque toutes les usines sont reconverties dans l’effort de guerre. Elles tournent vingt-quatre heures sur vingt-quatre, et la production de masse atteint des niveaux inimaginables quelques années plus tôt. À l’instar de millions d’autres femmes, Emma Belle Petcher de Mobile intègre la main-d’oeuvre industrielle pour la première fois de sa vie et contrôle les avions en bout de chaîne, tandis que sa ville lutte pour absorber un accablant afflux de population




4ème épisode - Ca commence à barder

En Europe, des milliers d’aviateurs américains doivent risquer leur vie dans des conditions absurdes et braver canons anti-aériens et chasseurs allemands au cours de missions de bombardement effectuées en plein jour en territoire ennemi.
Tous savent que chaque fois qu’ils redécollent, leurs chances de survivre à cette guerre, diminuent. Les troupes alliées envahissent la Sicile, puis l’Italie du Sud où, alors qu’elles s’efforcent de remonter sur Rome, le temps se gâte et le terrain se fait de plus en plus inhospitalier –routes de montagne sinueuses, ponts bombardés– pilonnage incessant de l’artillerie allemande.
Parmi ces troupes, se trouve Babe Ciarlo de Waterbury, dont la division perd 3265 hommes en 56 jours de combat sur le sol italien, pour une avancée d’à peine 75 kilomètres.
Alors que l’année 1943 s’achève, les dirigeants alliés établissent enfin un plan en vue du débarquement longtemps retardé. Tandis que Hitler affecte des dizaines de milliers de travailleurs au renforcement du Mur de l’Atlantique. Pour ceux de Mobile, de Sacramento, de Waterbury et de Luverne, la situation s’annonce plus pénible encore.



Dernière édition par Joss le Jeu 27 Mar 2008 - 8:56, édité 4 fois
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Invité le Sam 15 Mar 2008 - 12:45

Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part je regrette la série d'émission "Histoires parallèles" qui présentaient les guerres à-travers des images d'archives et des nouvelles cinématographiques de l'époque, ce qui avait le mérite de mettre en lumière la propagande actuelle à-travers celle du passé...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Joss le Mer 26 Mar 2008 - 11:24

Mespheber a écrit:Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part je regrette la série d'émission "Histoires parallèles" qui présentaient les guerres à-travers des images d'archives et des nouvelles cinématographiques de l'époque, ce qui avait le mérite de mettre en lumière la propagande actuelle à-travers celle du passé...

Désolée, je n'avais pas vu ton message.....

Je ne connais malheureusement pas l'émission dont tu parles ! Malgré tout, je trouve celui-ci très intéressant ! Wink
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Joss le Mer 26 Mar 2008 - 11:41

5ème épisode : Putain de guerre !

À l'automne 1943, après presque deux ans de guerre, la population américaine mesure le terrible tribut payé par ses troupes lorsque Life publie le cliché des corps de trois GI tués au combat à Buna. En dépit des victoires américaines dans les îles Salomon et en Nouvelle-Guinée, l'empire japonais conserve l'essentiel de ses bastions et la victoire paraît inaccessible.

En novembre, sur le minuscule atoll de Tarawa, dans le Pacifique, les marines essayent de prouver que n'importe quelle île, aussi farouchement défendue soit-elle, peut être prise par un assaut frontal massif. Au pays, la population, confrontée à un déchaînement de violences raciales, est anéantie par des séquences d'actualités de l'impitoyable bataille, et notamment la vue de cadavres de marines flottant dans l'écume. L'opinion est de plus en plus déterminée à faire ce qui s'impose pour en finir avec cette guerre. Mobile, Sacramento et Waterbury se sont muées en « villes d’effort de guerre » prospères mais surpeuplées. À Mobile, comme dans un grand nombre d’autres villes, cette transformation mène à la confrontation et à une horrible violence raciale. Les Afro-Américains, à qui l’on demande de combattre pour la liberté mais au sein de forces armées où la ségrégation est toujours strictement appliquée, exigent l’égalité des droits, que l’Armée ne leur accorde qu’à contrecoeur et au compte-gouttes.

Les Noirs sont ainsi autorisés, pour la première fois en deux siècles, à intégrer le corps des Marines et beaucoup, dont John Gray et Willie Rushton de Mobile, s’empressent de s’y engager. Entraînés au combat, ils sont néanmoins pour la plupart affectés à des emplois de service. Les Américains d’origine japonaise, initialement désignés comme « étrangers ennemis », sont quant à eux autorisés à former une unité spéciale (formée d’eux seuls), le 442e régiment de combat.

À Hawaï et dans les camps d’internement, des milliers signent, parmi eux Robert Kashiwagi, Susumu Satow et Tim Tokuno de Sacramento. Envoyés pour entraînement au Mississipi, ils reçoivent l’assurance d’être traités « comme des Blancs ».
En Italie, les forces armées alliées sont tenues à distance dans les montagnes au sud de Rome, incapables de percer les lignes allemandes autour de Monte Cassino.




6ème épisode : Mission sans retour


Dans la boue, la neige et le froid mordant, la boucherie se poursuit tout l’hiver et le printemps. L’ennemi continue à résister aux attaques alliées pourtant incessantes. Un débarquement hasardeux à Anzio s’achève sur un cuisant échec, et a pour résultat de permettre aux Allemands de gagner du terrain en hauteur et de laisser des milliers d’hommes, des troupes alliées, parmi lesquels Babe Ciarlo de Waterbury, totalement exposés au feu ennemi et incapables de progresser pendant des mois entiers.

En mai, les soldats alliés de Monte Cassino et d’Anzio parviennent enfin à percer et le 4 juin, ils libèrent Rome. Cependant, l’armée allemande en retraite leur file entre les doigts, et se déploie sur la ligne Adolf Hitler, au nord de la capitale. Pendant ce temps, le plus grand défi pour les Alliés - l’invasion longtemps retardée de la France - n’est plus qu’une question de jours.

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Joss le Jeu 27 Mar 2008 - 10:15

7ème épisode - Nos fils, fierté de la nation

En juin 1944
, il y a dans les deux hémisphères des signes que le vent tourne. Le 6 juin 1944, le Jour J, sur le théâtre des opérations européen, les troupes armées alliées fortes d’un million et demi d’hommes s’embarquent pour l’une des plus grandes invasions de l’Histoire, celle de la France.
Parmi eux se trouvent Dwain Luce, de Mobile, parachuté derrière les lignes ennemies ; Quentin Aaneson de Luverne, qui effectue sa première mission de combat en vol au dessus de la côte normande, et Joseph Vaghi de Waterbury, qui parvient par miracle à survivre au désastreux débarquement d’Omaha Beach où la résistance allemande décime les forces américaines. C’est le jour le plus sanglant de l’histoire des Etats-Unis depuis la Guerre de Sécession, avec près de 2500 tués.

Les Alliés
parviennent toutefois à établir une tête de pont de 68 kilomètres sur le Mur de l’Atlantique de Hitler réputé imprenable et ce jour-là, 150 000 hommes débarquent sur le sol français. Ils se retrouvent rapidement enlisés dans le bocage normand, face aux troupes allemandes résolues à leur faire payer très cher chaque centimètre de territoire. Pendant des mois, les Alliés ne mesurent leur progression qu’en mètres et subissent beaucoup plus de pertes que prévu.
Au pays, quoiqu’attentifs aux nouvelles officielles du front données par radio ou par les actualités filmées, ainsi qu’aux listes des victimes publiées dans les journaux, les citoyens américains, anxieux, font de leur mieux pour poursuivre normalement le cours de leur existence. Mais à travers tout le pays, les télégrammes, tant redoutés, du département de la Guerre continuent à arriver à un rythme inconcevable.



8ème épisode
- Tous volontaires

Dans le Pacifique
, l’interminable avancée d’île en île en direction du Japon est en cours, mais l’ennemi paraît déterminé à défendre jusqu’à la mort chaque pouce de terrain. Les Marines, et parmi eux Ray Pittman de Mobile, se lancent à corps perdu dans la bataille la plus meurtrière du Pacifique à ce jour, sur l’île de Saipan, où ils rencontrent pour la première fois des civils japonais qui, tout comme leurs soldats, paraissent résolus à mourir pour leur empereur plutôt que de se rendre.

Fin juillet, les forces alliées se dégagent du piège des haies normandes et mi-août, les Allemands battent en retraite. Le 25 août, après quatre années d’occupation nazie, Paris est libérée et la fin de la guerre en Europe n’est apparemment plus qu’une affaire de quelques semaines.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10494
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: THE WAR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum