MARTHE ET MARIE

Quand le FN manque de candidats...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le FN manque de candidats...

Message par Cécile le Sam 1 Mar 2008 - 14:35

ÉLECTION MUNICIPALE A CHALON
Abusivement inscrits sur la liste FN






Henrique Caetano, maçon et son épouse Maria Cadete (nom de jeune fille) gardienne, domiciliés à Chalon, tiennent à apporter un démenti catégorique concernant l'élection municipale de Chalon. Figurant à la 11e et 38ème place sur la liste « Chalon emploi et sécurité » soutenue par le Front national, ils déclarent avoir été abusés par son chef de file, Christian Launay.
« J'ai été accosté par un monsieur il y a quinze jours environ au centre de Chalon. Je ne le connaissais pas. Il m'a dit qu'il avait besoin d'une signature pour une pétition concernant un fait de société, il était pressé, j'ai signé, je n'avais pas mes lunettes, cela a duré cinq minutes. J'estime avoir été manipulé », a déclaré hier soir Henrique Caetano. Un ressortissant Portugais en colère qui exige que leurs deux noms soient retirés de la liste dans les plus brefs délais sous peine de poursuites pénales et administratives. « Je n'ai jamais fait de politique et je vais voter pour la première fois la semaine prochaine mais sûrement pas pour le FN ».
« La liste sera maintenue, il n'y a pas de recours préalable à partir du moment où elle a été déposée, validée et conforme », indique-t-on à la Préfecture. D'autant que la mise sous pli des professions de foi a été réalisée jeudi soir. Une requête pour vice de consentement est possible auprès du Tribunal administratif de Dijon qui peut prononcer l'annulation de l'élection pour les candidats concernés en cas de victoire. Des poursuites pénales peuvent être aussi engagées avec un dépôt de plainte.
« J'ai bien présenté le cadre de ma démarche affirme de son côté Christian Launay. « Il n'y a rien de malhonnête ni de masqué. Il est vrai que je ne connaissais pas le monsieur », admet le chef de file du Front national qui a voulu se rapprocher des « victimes » qui n'en sont pas à ses yeux en demandant à notre titre leur numéro de téléphone. Un chef de file ignorant les coordonnées de ses co-listiers, c'est surprenant.
« J'aurais mieux fait de mettre mes gens à moi, les adhérents, plutôt que d'élargir le cercle et de tendre la main à d'autres candidats ».
« Ils se sont fait piéger car ils sont très gentils et je sais qu'ils ne partagent pas du tout les idées du FN », commente un proche de la famille.
Nul n'est censé ignorer le contenu d'un document paraphé de son propre nom mais il reste surprenant tout de même qu'au niveau des services de l'État, aucune vérification des signatures des candidats d'une liste aux élections électorales ne soit effectuée.
Cette pratique de « passage en force » est utilisée assez régulièrement par les candidats du Front National (lire notre édition d'hier).
Emmanuelle Bouland

Et il trouve que ce n'est pas malhonnête...! :mur:
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3175
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum