MARTHE ET MARIE

Albâtre

Aller en bas

Albâtre

Message par Fée Violine le Ven 30 Nov 2007 - 22:35

La ville où j'habite est jumelée avec Volterra, petite ville italienne, en Toscane, mondialement connue pour son albâtre. Des sculpteurs viennent de tous les pays pour travailler l'albâtre à Volterra, mais faute de musée assez grand, leurs oeuvres ne peuvent pas y être exposées en permanence. Elles sont donc exposées dans divers endroits, et récemment une exposition a eu lieu chez nous. J'ai fait des photos des oeuvres que j'ai préférées, et les voici :











avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Ven 30 Nov 2007 - 22:44














Cette exposition avait lieu dans une chapelle baroque qui tombe un peu en ruines et qui n'en est que plus belle, un peu comme ces palais vénitiens décrépits qui ont mille fois plus de charme que s'ils étaient fraîchement repeints.
Ces sculptures modernes, au milieu des dorures, faisaient un contraste et un équilibre magnifique.

L'albâtre est une pierre calcaire, assez voisine du marbre, mais plus tendre et parfois translucide. En fait, il y a des albâtres assez différentes, parfois noires ou marbrées, mais le plus souvent elle est blanche.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par lucie le Sam 1 Déc 2007 - 6:42

Cela me plait beaucoup...

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Dim 16 Nov 2008 - 18:20

L'avantage d'être désordonnée, c'est qu'on se fait parfois de bonnes surprises en retrouvant des objets égarés.
Je viens de retrouver le carnet où j'avais noté quelques noms d'artistes et d'oeuvres à cette exposition d'albâtres. Malheureusement je ne sais plus à quoi correspondent ces noms... Le problème c'est que je pensais pouvoir lire les noms sur les photos, mais c'est trop flou.

Il me semble que la 4ème oeuvre du premier post s'appelle "Corpo teso" (corps tendu), oeuvre de Louise Plant (anglaise), 2006.

Les autres artistes et oeuvres s'appellent :
Francesca Morabito (italienne), Acqua 2, 2007;
Cristina Carusi (italienne), Genesi aurica, 2004;
Lena Kriström Kulin (suédoise), Se, 2005;
Louise Plant (GB), Corpo armatura, 2006;

Et la première oeuvre du 2ème post représente des drapeaux de prière tibétains. C'est une oeuvre de Roberto Bianchi (italien).
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Invité le Lun 17 Nov 2008 - 6:59



L’albâtre est une matière magnifique, c’est gentil de nous faire profiter de votre visite Madame la Fée….Si je peux me permettre, avant de visiter l’expo, ce n’était pas nécessaire de lever le coude à la santé des sculpteurs….les images tangueraient moins !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Invité le Lun 17 Nov 2008 - 7:03

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Lun 17 Nov 2008 - 10:58

Errance a écrit:L’albâtre est une matière magnifique, c’est gentil de nous faire profiter de votre visite Madame la Fée….Si je peux me permettre, avant de visiter l’expo, ce n’était pas nécessaire de lever le coude à la santé des sculpteurs….les images tangueraient moins !

comprends pas ? confused
les images tanguent ?
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Invité le Lun 17 Nov 2008 - 13:04

Madame la Fée, je te dis de comparer tes prises de vues avec tes images redressé que j’ai déposé en ddessous.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Joss le Lun 17 Nov 2008 - 15:44

L'albâtre......c'est du calcaire ?
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10509
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Mar 18 Nov 2008 - 5:47

Errance a écrit:Madame la Fée, je te dis de comparer tes prises de vues avec tes images redressé que j’ai déposé en ddessous.

ahhhh! oui ! tu veux dire que mes photos ne sont pas droites ! C'est vrai que je n'ai pas pris de fil à plomb pour les faire... Toutes mes excuses !

pour Joss, cet article de wikipédia :

L’albâtre est une variété de gypse (sulfate hydraté de calcium) qui se présente sous une forme massive, contrairement à la sélénite, ou « spath satiné », qui est une variété fibreuse. Son nom vient du grec ancien αλάϐαστρος / alabastros, qui désignait un vase sans anse, l'albâtre étant utilisée pour façonner des vases à parfum sans anse.

L'albâtre, comme le gypse, est rayable à l'ongle (dureté Mohs 1,5 à 2). Son système cristallin est de type monoclinique. Cette variété de gypse à grain fin est extraite en particulier dans des carrières anglaises ou de Toscane. L'albâtre est employé comme pierre ornementale. Sa tendreté permet de la sculpter en formes élaborées. Soluble dans l'eau, elle ne peut être employée en extérieur.


La calcite, faux albâtre

La calcite est l'« albâtre des Anciens » ou « albâtre de la Bible » ou encore « albâtre d'Orient », car les premiers objets que nous connaissions en albâtre proviennent d'Extrême-Orient. Il était très recherché pour la fabrication de petits flacons de parfum ou d'onguent, appelés alabastra — origine possible du mot « albâtre ».

L'albâtre était également employé pour les canopes égyptiens et d'autres types de vases sacrés ou funéraires. Un sarcophage sculpté d'un seul tenant dans de la calcite figure ainsi dans les collections du musée Sloane, à Londres. Il a été découvert par Giovanni Belzoni en 1817 dans la tombe du pharaon Séthi Ier, non loin de Thèbes. Il a été acheté par Sir John Sloane après avoir été proposé, sans succès, au British Museum. La pierre était extraite près de Thèbes, à Akhetaton, ville que les Grecs renommèrent Psinaula ou Alabastron.

Découpé en mince feuillets, l'albâtre est suffisamment transparent pour être utilisé comme vitre pour de petites fenêtres. Il a été employé à cet usage dans certaines églises médiévales, particulièrement en Italie. Plus récemment, il y a été recouru abondamment pour la cathédrale Notre-Dame des Anges de Los Angeles, consacrée en 2002. Un dispositif spécifique de refroidissement permet d'empêcher les panneaux de devenir opaques sous l'effet de la chaleur.


et sur un autre site, qui m'a l'air bien compliqué... :

Les albâtres

Le mot albâtre pose quelques problèmes de définition. Au-delà, la question du bon emploi de ce matériau ne semble pas non plus clairement résolue à ce jour. C'est dommage.

Attardons nous en premier lieu à la définition lexicale de l'albâtre.

Lecture conseillée : L'albâtre sur Pourpre.com

D'abord, son genre est masculin alors que son aspect blanc et transparent ainsi que quelques expressions poétiques comme "des épaules d'albâtre", "une gorge d'albâtre" évoquent clairement une féminité particulièrement affirmée.

Ensuite, les albâtres sont normalement des catégories de gypses. Or, certains auteurs évoquent un "albâtre calcaire" (dit aussi parfois "onyx calcaire"), mais cette appellation peut être considérée comme abusive. Elle est jugée telle par différents dictionnaires et certains n'ont même pas estimé nécessaire de l'évoquer. Par ailleurs, des auteurs signalent une confusion : certains gypses ont pu être vendus comme pierres calcaires (calcites) fines ou comme marbres alors qu'elles sont plus fragiles - l'ongle les raye - et sont aussi plus translucides - sauf traitement de falsification, voir ci-dessous. Cette fragilité a longtemps été considéré comme un défaut. Dans ces conditions, au lieu de risquer de faire écho à de vieilles escroqueries, nous ne traiterons ici que de l'albâtre authentique, à base de gypse, non falsifiée.

Enfin, albâtre est lié étymologiquement au latin albus, qui signifie blanc. Pourtant, dès l'époque romaine, certaines définitions de ce mot ont inclus des variétés colorées de gypse et le vocable un peu bâtard alabastrites (en français actuel, alabastrite) est venu apporter une précision devenue nécessaire : il désignait les variétés italiennes blanches par opposition aux variétés colorées que le Petit Robert nomme encore de nos jours albâtres orientaux.

Ces imprécisions et bricolages lexicaux tournent au cauchemar lorsque l'on découvre que certains industriels anglo-saxons utilisent aujourd'hui le terme alabastrite pour désigner des statues en résines dont l'apparence évoque avec insistance celle de nains de jardins !

Pourquoi, au fond, tant de confusions et de rapiéçages manqués ? Le livre "s/z" de Roland Barthes pourrait peut-être nous inspirer quelques réponses car l'albâtre, souvent associée à la Lune, est donc double, tout comme le cristal de gypse ("queue d'aronde") et tout comme le nom ambigu Sarrasine. Certaines sources prétendent d'ailleurs que le mot gypse serait venu remplacer celui de sélénite - véritable terme originel - dès l'Antiquité grecque (information non confirmée).

Le fait que l'albâtre blanc doive être distingué par un vocable spécifique répondant à un impératif académique ne nous intéresse plus tellement dans l'approche contemporaine de la sculpture, aussi évacuerons-nous sans vains questionnements le terme d'alabastrite, le laissant pour ainsi dire aux nains de jardins.

La transparence de l'albâtre semble être encore un défaut aux yeux de certains auteurs qui vont même jusqu'à exposer un procédé de blanchiment destiné à lui donner l'aspect d'un marbre de Carrare. Ce procédé qui frise la malhonnêteté ne sera pas reproduit dans nos pages.

Faut-il donc à tout prix dissimuler la transparence et la tendreté de l'albâtre ? Pourquoi ne pas en user plutôt à bon escient, comme l'ont fait d'innombrables sculpteurs de l'Antiquité ainsi que des lapidaires et des décorateurs de tous temps ? Son aspect lunaire un peu magique peut se prêter parfaitement à certains travaux. Sa tendreté et sa finesse autorisent des tailles, des polissages, des "matières" inimitables, proches de ce qui peut être obtenu avec le plâtre mais avec une translucidité que celui-ci n'a pas.

Attention : comme tout gypse, l'albâtre peut commencer à s'altérer à la température de 70°C. Il est imprudent de placer des oeuvres à proximité immédiate de sources de forte chaleur (des spots, par exemple).
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Cécile le Mar 18 Nov 2008 - 11:31

"ahhhh! oui ! tu veux dire que mes photos ne sont pas droites ! C'est vrai que je n'ai pas pris de fil à plomb pour les faire... Toutes mes excuses !"

Pas besoin de fil à plomb ! Dans les logiciels photo, il y a la possiblité de redresser ! En tous cas, dans Picasa. Je m'en suis beaucoup servi pour des photos de vitraux.
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Mar 18 Nov 2008 - 12:40

eh bien, je n'en suis pas encore à fignoler autant mes photos ! Je suis déjà contente de savoir les redimensionner et les recadrer, et j'ai même récemment découvert comment éclaircir celles qui sont trop sombres : c'est super ! Du coup j'ai passé en revue toutes mes photos pour les éclaircir !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Cécile le Mar 18 Nov 2008 - 13:22

Augmenter ou diminuer la lumière, accentuer le contraste, recadrer, redresser... tout ça est dans le même registre, avec la suppression des yeux rouges !!!
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Fée Violine le Mar 18 Nov 2008 - 14:12

pour les yeux rouges, je ne sais pas encore faire, ça viendra.
En fait, je ne redresse pas les photos parce que ça ne me gêne pas ! Puisque j'avais même pas vu !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albâtre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum