MARTHE ET MARIE

LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 21:52

Mespheber a écrit:Potentiellement oui ou alors le Paradis n'a aucune raison d'être.

Les saints zau paradis sont tous des zartistes ou les zartistes sont tous zau paradis ? :lancepierre:
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Fée Violine le Ven 30 Nov 2007 - 21:56

pour parler des artistes, c'est dans "la harpe de David" !
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 22:03

[quote="Joss"]
Lagaillette a écrit:
Mespheber a écrit:


La décadence culturelle actuelle - ou du moins, l'extrême difficulté qu'ont les artistes dignes de ce nom à vivre et se faire voir et entendre - est bien le résultat de la "culture" consumériste dans laquelle notre société s'englue.


Pas seulement.....

Les artistes qui ont beaucoup contribué à l'élection de Miterrand ont été trahi par lui de la manière la plus vile pour faire une taille sèche dans leurs ASSEDIC

Et CHIRAC a continué de tailler en leur laissant le choix suivant :
- dormir dans la rue en attendant un cachet
- changer de métier

J'me demande comment les artistes peuvent encore être assez naifs pour faire de la politique (comme docgynéco :gnark: fou ) ?
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 22:07

Dominique a écrit:pour parler des artistes, c'est dans "la harpe de David" !

Où ? Chant...poésie...musique scratch
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Fée Violine le Ven 30 Nov 2007 - 23:02

il faudrait ajouter une catégorie "réflexion sur l'art", comme on avait autrefois...
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Ven 30 Nov 2007 - 23:27

Nous avons certes dévié du sujet original, mais il me semble que les arts font partie de la société dans la mesure où ils expriment l'inexprimable. Il me semble que c'est Gaston Bachelard qui écrivait que la poésie commence là où la philosophie s'arrête.

En ce sens, je me bats pour détruire l'idée d'une démocratisation culturelle défendue par nos gouvernements depuis Malraux, et qui n'a connu qu'un bref oasis de démocratie culturelle entre 1981 et 1986.

Pour raccrocher ce grow wagon au train, je vous invite à regarder l'évolution actuelle des divertissements et esthétiques proposées qui sont symptômatiques d'un endoctrinement significatif: domination de séries policières de plus ou moins bonne qualité, développement des "télé-réalités" avec en contrepartie une difficulté croissante des structures locales à créer des projets socio-culturels. Je pourrais évoquer l'exemple de Culture Commune dans le Nord-Pas-de-Calais, mais ça risque de me faire mal au coeur...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Cécile le Lun 3 Déc 2007 - 12:28

Société qui se cherche






En France 7 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté, quelques dizaines de « bons compatriotes » gagnent plus de trois siècles de SMIC par an. Une bonne classe moyenne semble vivre décemment et une petite catégorie très aisée reste silencieuse : un constat, le partage n'est pas pour demain, mais où est la solution ?
Devenir plus riche que riche est devenu un slogan. Tourner la roue de la fortune et les millions se déversent à vos pieds ! Les jeux d'argent permanents et florissants envahissent notre quotidien. Les heureux gagnants félicités publiquement et considérés comme des héros.
Un certain esprit affairiste s'installe dans notre monde : opérations financières frauduleuses, trafics de stupéfiants, d'armes et autres. certaines carrières professionnelles débouchent sur des situations financières lucratives. On peut parler également de certains milieux artistiques ou sportifs adulés des médias où il n'est pas besoin de beaucoup d'études pour réussir et arriver à ces cachets ou salaires frisant l'indécence. Plusieurs fois le salaire du président de la république.
Face à l'idéologie sans âme de l'individualisme, il y a heureusement l'engagement de bénévoles œuvrant dans des associations caritatives de solidarité exemplaires ou le cœur reste présent.
Peut-être faudrait-il suivre une initiative nationale récente comme la lecture sur le courage de Guy Moquet : faire lire un texte aux écoles avec pour thème le respect réel du monde du travail. Utopie ou réalisme ? Philosophie ou morale ? Aux biens pensants à prendre la question en considération ?

Courrier d'un lecteur du journal local...qui témoigne surtout, me semble-t-il, de l'impuissance que nous ressentons face aux injustices criantes !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Lun 3 Déc 2007 - 13:08

Cécile a écrit:
Peut-être faudrait-il suivre une initiative nationale récente comme la lecture sur le courage de Guy Moquet : faire lire un texte aux écoles avec pour thème le respect réel du monde du travail. Utopie ou réalisme ? Philosophie ou morale ? Aux biens pensants à prendre la question en considération ?

Courrier d'un lecteur du journal local...qui témoigne surtout, me semble-t-il, de l'impuissance que nous ressentons face aux injustices criantes !

Ben.....C'est ce que faisait l'Education nationale avant 68. A la communale, chaque matin en arrivant en classe, on écrivait au tableau la date pui un texte court d'un grand auteur, pronant des valeurs humaine : volonté, courage, humanité, etc... On en profitait pour rappeler les règles de grammaire et l'orthographe des mots courant du texte et parler brièvement de l'auteur.

Je dois dire que ces petits textes attisaient ma curiosité et ont contribué à mon envie de lire en plus de l'éveil citoyen visé
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Lun 3 Déc 2007 - 13:57

Tourner la roue de la fortune et les millions se déversent à vos pieds !
Il me semble que le mot d'ordre actuel est plutôt "travailler plus pour gagner plus". Pour ma part, j'attends qu'un de nos élus proclame que "le travail rend libre" pour descendre dans la rue en pyjama rayé.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Cécile le Lun 3 Déc 2007 - 15:05

"A la communale, chaque matin en arrivant en classe, on écrivait au tableau la date pui un texte court d'un grand auteur, pronant des valeurs humaine : volonté, courage, humanité, etc... "

Cela était souvent nommé : Morale... Or, ce mot est aujourd'hui proscrit ! pascontent
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Lun 3 Déc 2007 - 15:58

Ah bon? Pourtant de nos jours, on prône des valeurs morales traditionelles: travail, famille, patrie. :gnark:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Lun 3 Déc 2007 - 16:54

Mespheber a écrit:Ah bon? Pourtant de nos jours, on prône des valeurs morales traditionelles: travail, famille, patrie. :gnark:

....Heu pas de cette façon ! Et puis : travail...si on veut Rolling Eyes Patrie : ah bon ? Suspect Famille....où ça ? What a Face
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Lun 3 Déc 2007 - 17:33

Prôner des valeurs ne signifie pas qu'elles soient présentes; Au contraire, une de mes profs de philo aimaient à dire que lorsqu'on se donnait une devise c'est qu'elle était à accomplir. Considérant que les valeurs traditionnelles de la république (qui sont aussi celles de la Maçonnerie): "Liberté, Egalité, Fraternité" sont passées de mode, on revient à des valeurs sûres et pragmatiques. A la liberté, on propose le travail, à l'égalité on offre un bouclier fiscal et à la fraternité des tests ADN... What a Face
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Cécile le Ven 7 Déc 2007 - 17:24

Entre les rémunérations des grands patrons et celles des salariés, l'écart est abyssal. Selon un classement du quotidien Les Echos, les dirigeants des plus grandes sociétés françaises cotées, celles qui forment l'indice CAC 40 à la Bourse de Paris, ont touché en 2006 un salaire moyen – bonus et avantages inclus – de 2,2 millions d'euros. Sur le moyen terme, l'évolution des salaires des grands patrons est nettement à la hausse. A la fin des années 1980, les salaires étaient plutôt proches de 2,2 millions de… francs (soit environ 335 000 euros) ! Ce niveau, qui représente plus de 200 fois le SMIC annuel n'est qu'une partie de la rémunération totale des patrons. Si l'on ajoute d'autres éléments de la rémunération, en 2005 les PDG du CAC 40 ont touché en moyenne 4,8 millions d'euros. En effet, à la rémunération de base peuvent s'ajouter, ce n'est pas systématique, plusieurs éléments pour stimuler les dirigeants ou leur assurer un départ, voire une retraite, plus que confortable.

On regroupe souvent sous l'appellation de "parachute doré" la prime versée à un dirigeant lors de son départ de l'entreprise, en plus des indemnités légales. Cette prime peut prendre la forme de stock-options. Cette pratique vient des Etats-Unis. Elle donne la possibilité de vendre aujourd'hui à prix courant des actions que l'entreprise a offertes à son dirigeant à un prix fixé bien auparavant. En exerçant ce droit, son bénéficiaire peut garder les options ou les revendre pour dégager une plus-value. Avec des stock-options, le dirigeant peut gagner beaucoup d'argent, mais n'en perd jamais. Car si le cours baisse il ne lève pas ses options. Depuis la loi Breton de 2005, une partie des options peut même être exercée en cours de mandat.
La formule des actions gratuites, utilisable depuis le 1er janvier 2005, peut être un autre élément de la rémunération. Elle est utilisée par un quart des entreprises du CAC 40. Par rapport aux stock-options, elles ont l'avantage pour son détenteur d'être certain de gagner, car même si le cours baisse il est certain de toucher du "cash", puisqu'il n'a rien déboursé. Enfin, une part très importante des rémunérations est constituée par leurs retraites. La plupart des grands patrons se voient ainsi attribuée une "retraite chapeau" en plus des sommes qu'ils touchent au titre de la retraite légale.
La plupart des patrons sont ainsi très bien rémunérés. L'ancien patron du groupe de BTP Vinci, Antoine Zacharias, touche 2,2 millions d'euros de retraite chapeau par an ! Au total, selon le cabinet de conseil Proxinvest, trente-huit dirigeants d'entreprises cotées ont touché 107,3 millions d'euros de primes de départ en 2005, en plus de leur salaire ! Un chiffre très inférieur aux niveaux atteints aux Etats-Unis, mais qui situe les patrons français en haut de la fourchette en Europe selon le magazine Fortune.

Je mets cet article dans "nouvelle aristocratie républicaine française", mais finalement, ça n'a rien à voir avec l'aristocratie... juste avec le fric !
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Ven 7 Déc 2007 - 18:06

Mais au contraire, Cécile, à toutes les époques les nouvelles aristocraties et bourgeoisies ont émergé en fonction du partage (toujours inégal) des richesses.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 7 Déc 2007 - 18:22

On va voir ce qui va se passer avec les don Quichotte : ils veulent se réinstaller sur le canal saint Martin et différents lieux de culte(cette fois pas que catho) mais le gouvernement leur a fait savoir que les flics les en délogeront même s'ils doivent tomber à l'eau (je cherche l'article....)
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Cécile le Ven 7 Déc 2007 - 18:24

Je l'ai cité sur le fil adéquat...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 7 Déc 2007 - 19:11

Cécile a écrit:Je l'ai cité sur le fil adéquat...

Effectivement ICI
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Ven 7 Déc 2007 - 21:12

Joss a écrit:On va voir ce qui va se passer avec les don Quichotte : ils veulent se réinstaller sur le canal saint Martin et différents lieux de culte(cette fois pas que catho) mais le gouvernement leur a fait savoir que les flics les en délogeront même s'ils doivent tomber à l'eau (je cherche l'article....)
Tiens, ça me fait penser, quelqu'un pourrait me dire à partir de quand les églises ont cessé d'être des lieux d'accueil et de refuge et pourquoi?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Sam 15 Déc 2007 - 16:11

Personnes âgées
Un amendement indigne !

Des sénateurs ont déposé un amendement rendant l'allocation personnalisée à l'autonomie (APA) récupérable sur succession. Surprenant retour en arrière ! Une mesure véritablement injuste, inéquitable et indigne.


Mise à jour du vendredi 14 décembre 2007

Députés et sénateurs, réunis en commission mixte paritaire (CMP), ont finalement supprimé du projet de budget 2008 la possibilité pour les départements de récupérer sur les successions les sommes versées aux personnes âgées dépendantes au titre de l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA).

Scandaleux ! Le tollé est général et provoque les réactions de tous : associations de directeurs d'établissements ; fédérations de services d'aides et de soins à domicile ; familles de personnes âgées ; associations de retraités et même politiques. La mobilisation est générale pour empêcher l'adoption définitive de cet amendement de la loi de finances 2008.

Quelle étrange idée ont eu les sénateurs qui ont déposé cet amendement ! Car c'est faire fi de la loi du 25 février 2005 qui prévoit la convergence des secteurs du handicap et de la dépendance en 2010. Rappelons que la prestation compensatrice du handicap (PCH) est beaucoup plus généreuse que la prestation personnalisée à l'autonomie (APA) et qu'elle n'est pas récupérable sur succession. Pourquoi tordre ainsi le bras à cette convergence inscrite dans la loi, et qui n'a d'autre but que de lutter contre les inégalités causées par l'âge ? Car selon que le problème de perte d'autonomie survient avant ou après 60 ans, la législation vous classe dans le champ du handicap ou de la dépendance. Ce n'est donc pas l'état de santé mais l'âge qui décide du « sort » de chacun. Une aberration dénoncée depuis longtemps, et qui devait trouver une fin heureuse en 2010.

Au-delà de cette contradiction, cet amendement est aussi moralement condamnable. Car il pénalise - une fois de plus - les vieux, qui sont déjà aux yeux du législateur (et malgré ses beaux discours) des citoyens de seconde zone en matière d'aide. Ainsi, si cet amendement était voté, une personne âgée atteinte de la maladie d'Alzheimer aurait moins de droits qu'une personne jeune victime d'un traumatisme crânien. Dans le premier cas, l'APA qu'elle perçoit serait récupérable sur succession ; dans le second, la PCH reçue ne le serait pas.

Rappelons par ailleurs que l'an dernier, le secrétaire d'État aux personnes âgées, Philippe Bas, conscient des charges lourdes qui pèsent sur les personnes dépendantes, avait proposé de diminuer de 25 % le coût d'hébergement d'une personne en établissement. Les vieux et leurs familles sont déjà fortement pénalisés financièrement par la dépendance, inutile d'en rajouter.

Espérons que les députés et sénateurs amenés à se prononcer sur le sujet sauront raison garder et rejeter ce texte infâme. De son côté, la Commission des Affaires sociales du Sénat a marqué son hostilité à cet amendement et dénoncé une initiative qui manque à la fois de bon sens et de bien-fondé.
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Cécile le Sam 15 Déc 2007 - 16:40

Le résultat ?

Les "vieux" qui sont encore capables de discernement, refuseront tous les soins, pour ne pas pénaliser leurs enfants et héritiers. Cela existe déjà...

Les "enfants", qui n'en sont plus, hésiteront à faire soigner leurs vieux parents, même s'ils ne sont pas des ingrats, parce qu'ils ont le souci de leurs propres enfants qui ont à trouver travail, logement etc...


Où allons-nous ?

Si même les sénateurs s'y mettent...
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 75
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Sam 15 Déc 2007 - 17:04

.......et il n'a plus une voix qui s'élève. SARKOZY a tout muselé : gauche, droite, médias, philosophes, etc....Même BOUTIN et HIRSCH se sont laissés séduire.....C'est dramatique snif
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Fée Violine le Sam 15 Déc 2007 - 19:35

Joss a écrit:.......et il n'a plus une voix qui s'élève. SARKOZY a tout muselé : gauche, droite, médias, philosophes, etc....Même BOUTIN et HIRSCH se sont laissés séduire.....C'est dramatique snif

mais si : il reste les évêques.
Hortefeux essaie de les convaincre qu'il a raison.
avatar
Fée Violine
moderateur
moderateur

Nombre de messages : 4649
Date d'inscription : 29/05/2007

http://pagesfeuilletees.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Sam 15 Déc 2007 - 20:49

Dominique a écrit:
Joss a écrit:.......et il n'a plus une voix qui s'élève. SARKOZY a tout muselé : gauche, droite, médias, philosophes, etc....Même BOUTIN et HIRSCH se sont laissés séduire.....C'est dramatique snif

mais si : il reste les évêques.
Hortefeux essaie de les convaincre qu'il a raison.

.....et nous qui crions dans le désert pascontent
avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Mar 22 Jan 2008 - 14:29

RECAPITULATIF DU PATRIMOINE ET AVANTAGES DU PRESIDENT :

la Direction des Services Fiscaux vient de le confirmer !

SARKOZY ne paye aucun impôt depuis plus de 12 ans..
alors que depuis son élection ses revenus se décomposent ainsi :

- Indemnité mensuelle du Président de la République : 24.874, 55 €
- Retraite de député ( à vie) 9.298,21 €
- Retraite de ministre ( à vie et convertible après son décès en
- Rente viagère pour ses héritiers, les petits Sarko sont tranquilles) 8.776, 34 €
- Retraite de maire de Neuilly (à vi ) : 6.241, 92 €
soit un total mensuel de 49.191,02 €

Il reste un revenu imposable mensuel de 34.435,71 € !

Mais sur ces petites rentes, Sarko ne paye plus aucun impôt, malgré les réclamations qui lui sont faites depuis 1995 !!!

Sarko a déclaré pour l’ISF un patrimoine de1.576.394 €, juste avant l’élection présidentielle.

Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 €, de :
- 1 appartement de 340 mÇ à Neuilly
- 3 studios de rapport dans le 6ème
- 1 résidence d’été de 11 pièces,
- et 13.000 m2 de terrain à côté d’Ajaccio
- 1 appartement pour les sports d’hiver au dessus de Chamonix ( 120 m² )

Sans compter quelques jolies collections de tableaux non assujetties à
l’I.S.F….Le tout ne dépasse sûrement pas1.576.394 € … (*)

Vous qui peinez sous le labeur et les charges....... :gnark:

C'est le général de Gaule qui doit se retourner dans sa tombe !

avatar
Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10495
Age : 67
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum