MARTHE ET MARIE

LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Lagaillette le Ven 9 Nov 2007 - 10:19

La nouvelle aristocratie, l’aristocratie du fric :

Les revenus d’Arnaud Lagardère en 2006 en tant que coprésident d’EADS et pédégé du groupe Lagardère : 15.262.000 € qui se décomposent en 3.262.000 € de salaires et jetons de présence et 12 millions d’€ de dividendes.
15 millions, si je ne me trompe, c’est 1.500 fois le Smic.

« bienfaiteur de l’humanité », il « donne du travail » à un certain nombre de smicards (et d’autres un peu mieux payés)

Avec un revenu de 1.000 € mensuels une famille dispose, une fois retirées les « dépenses contraintes » (loyers, abonnements divers, prélèvements automatiques) de 250 € pour se nourrir, se vêtir et se divertir.

(source : Canard enchaîné 31 octobre 2007)

Et cette aristocratie du fric n’a même pas la « classe » de la noblesse de l’Ancien Régime ».

« Allons, enfants de la patrie ….

« ah, ça ira, ça ira ….

« Liberté, Egalité, Fraternité….

Reviens, Jésus, chasser les marchands du Temple.
Mais fais gaffe, tu vas te faire crucifier.

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 9 Nov 2007 - 10:26

C'est une vraie monarchie républicaine avec son roi, sa cour et .....la cour des miracles sad

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Loup Ecossais le Ven 9 Nov 2007 - 20:21

Lagaillette a écrit:La nouvelle aristocratie, l’aristocratie du fric :

Les revenus d’Arnaud Lagardère en 2006 en tant que coprésident d’EADS et pédégé du groupe Lagardère : 15.262.000 € qui se décomposent en 3.262.000 € de salaires et jetons de présence et 12 millions d’€ de dividendes.
15 millions, si je ne me trompe, c’est 1.500 fois le Smic.

« bienfaiteur de l’humanité », il « donne du travail » à un certain nombre de smicards (et d’autres un peu mieux payés)

Avec un revenu de 1.000 € mensuels une famille dispose, une fois retirées les « dépenses contraintes » (loyers, abonnements divers, prélèvements automatiques) de 250 € pour se nourrir, se vêtir et se divertir.

(source : Canard enchaîné 31 octobre 2007)

Et cette aristocratie du fric n’a même pas la « classe » de la noblesse de l’Ancien Régime ».

« Allons, enfants de la patrie ….

« ah, ça ira, ça ira ….

« Liberté, Egalité, Fraternité….

Reviens, Jésus, chasser les marchands du Temple.
Mais fais gaffe, tu vas te faire crucifier.

15 millions, si je ne me trompe, c’est 1.500 fois le Smic.

A priori, tu as quelques problèmes avec les chiffres, mon frère. 15 millions d'euros, représentent 14999,048 fois le Smic, soit 1249,9166 années de smic. Souviens-toi, Zacharias, avec son parachute doré de 120 millions €, = 10.000 ans de Smic. Le Smic est à moins de 1000 euros net.

Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 61
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par LaDague le Sam 10 Nov 2007 - 9:15

Anecdote :gnark: des aristochats.

VERSAILLES (AFP) - Le pilote d'un petit avion de loisir qui avait survolé le 9 juin la Lanterne, résidence du président de la République à Versailles, a été condamné jeudi à une amende de 800 euros, a-t-on appris de source judiciaire.

(Publicité)
Le prévenu, poursuivi pour le survol d'une zone interdite, par maladresse ou négligence, était absent lors de l'audience, a précisé cette source confirmant une information du Parisien.

Le pilote avait expliqué à l'époque aux enquêteurs qu'il s'était trouvé dans l'obligation de survoler la Lanterne pour éviter un autre avion qui avait entamé à contresens sa descente sur l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines).

Le survol de ce lieu particulièrement gardé est formellement interdit. Cette résidence jusqu'alors réservée au Premier ministre en fonction a été choisie par Nicolas Sarkozy, dès son élection, comme lieu de villégiature. :lancepierre:

LaDague
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Souricet le Sam 10 Nov 2007 - 17:05

Nous sommes dans une oligarchie.

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par lucie le Sam 10 Nov 2007 - 17:07

Une ploutocratie

lucie
Membre superactif
Membre superactif

Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Sam 10 Nov 2007 - 17:10

lucie a écrit:Une ploutocratie

plout plout !!!

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Souricet le Sam 10 Nov 2007 - 17:12

Ploucocratie, oui ! laughing Bofocratie...

Souricet
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La nouvelle aristocratie2

Message par Loup Ecossais le Sam 17 Nov 2007 - 16:50

Joss a écrit:

Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'exonérations des stocks options qui nous couterait milliards, dont j'entends parler mais que je ne comprends pas ?

Tu vas mieux comprendre, en lisant ce qui suit, ma petite Jo. Livré brut de décoffrage.

Un texte édifiant.

Si certaines dispositions vous choquent vous pouvez :
- Ne rien faire et laisser les choses en l'état
- vous en ouvrir à celui qui est censé vous représenter
pour lui écrire, son adresse se trouve là :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/comm3.asp

Il suffit de connaître le nom de votre député (recherche alphabétique)

Voici, en substance, ce que dit la loi et que nul n'est censé ignorer
(Il y a aussi des commentaires qui ne sont pas dans le texte de loi)

Pour chaque député non réélu, les Français devront payer 417 120 euros
= 60 mois x 6952 euros.


C'est la nouvelle indemnité chômage des députés ! Repris ce matin
sur RMC par JJ BOURDIN qui souligne que les élus de la gauche à la
droite sont tous d'accord !
La plupart des médias n'en parlent pas !
A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront
« à vie » 20 % de ce traitement : Soit 1390 euros par mois.

Alors, faites des efforts, travaillez pour payer des impôts qui serviront
à payer les « golden parachutes » de nos députés.
Mais pourquoi 5 ans ?
C'est précisément le temps d'une alternance législative.

Ce vote intervient au moment où les candidats nous parlent des efforts
que devront consentir les Français pour réduire la dette et
dénoncent le train de vie dispendieux de l'Etat !

L'information sur la nouvelle indemnité « chômage » des députés a été
révélée par 'Le Canard Enchaîné' le 7 février 2007.
Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007.
Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé.
Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux,
habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or
de certains grands patrons (certes avec raison...).


Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire ?
Sans doute parce que cette loi a été votée en douce,
par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF,
qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer
des avantages sur le dos des Français.
Avant de quitter son perchoir, Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité
et dans le silence complet, une loi pour que désormais,
un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son
indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur le site de
l’Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros Brut.

Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans !
Sans parler ce qu'il leur coûtera ' à vie ' !
Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance
N° 58-1210 du 13 décembre 1958.
L'indemnité de base est calculée 'par référence au traitement des
Fonctionnaires occupant des emplois de l'État classés dans la catégorie
présentement dite hors échelle.
Elle est égale à la moyenne du traitement le plus bas et du traitement
le plus élevé de cette catégorie',

Ce qui correspond au traitement d'un conseiller d'État ayant moins
une année d'ancienneté dans son Grade.
S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires,
au taux de 3 %.
Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée :
»L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de
fonction ».
Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de
l'indemnité parlementaire (indemnité Parlementaire proprement dite
majorée de l'indemnité de résidence)

Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes :
- Indemnité de base : 5 400, 32 euros
- Indemnité de résidence (3 %) : 162, 01 euros
- Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390, 58 euros
Soit brut mensuel 6952, 91 euros .

Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues :
- Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années
de mandat : 1 153, 08 euros
- Contribution exceptionnelle de solidarité : 55, 62 Euros
- Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement
de la dette sociale : 539,55 euros
- Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00 euros
Soit net mensuel 5 177, 66 euros.

Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré,
nouveau président du Conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis
députés de tous les partis !

Bien entendu cette généreuse 'indemnité chômage' est totalement
inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans,
n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple :
justifier de la recherche d'un nouvel emploi,
d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE,
ou d'une activité justifiant cette « aide sociale »...
Bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites,
car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront
des largesses de M. Debré.

Si vous êtes scandalisé et refusez d'être pris pour un con, diffusez
au moins ce message !

Sinon contentez-vous de payer !

Vive la République bananière !

Vive la France !


Au fait, j'ai un message privé sur Fra Angelico, mais je n'arrive pas à me connecter. Me souviens plus du mot de passe.

Loup Ecossais
Installé
Installé

Masculin Nombre de messages : 194
Age : 61
Localisation : Jamais loin de vous...
Date d'inscription : 27/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Lun 19 Nov 2007 - 17:29

Après le trou des 3 MILLIARDS d'exonérations STOCKS OPTION, voici :


Rachida Dati raye 63 prud’hommes de la carte judiciaire

63 conseils de prud’hommes supprimés sur 271. Mais assure Rachida Dati, on garde le même nombre de conseillers. Ah bon ? On va les mettre où ? « La nouvelle carte des conseils de prud’hommes entrera en vigueur en avril 2008 afin de permettre l’organisation des prochaines élections prud’hommales le 3 décembre 2008. La liste des 63 suppressions est issue de "plusieurs phases de concertation" avec les syndicats, a indiqué le cabinet du ministre du Travail Xavier Bertrand », rapporte TF1. Pourtant, à l’origine, ces suppressions n’étaient pas annoncées...

La réforme de la carte judiciaire entamée il y a un mois par la ministre de la Justice se poursuit donc au pas de charge sans que les citoyens ne sachent vraiment de quoi leur justice sera faite demain. C’est ce déficit pédagogique qui inquiète. Réformer la carte judiciaire, pourquoi pas, mais surtout pour faire quoi. Cette interrogation est particulièrement aiguë concernant les conseils des prud’hommes. « On nous dit que ’ces conseils de prud’hommes sont menacés’ mais nous ne nous leurrons pas : ils vont disparaître, a déclaré Brigitte Bruneau, de l’Usaj (Union syndicale autonome justice) », explique encore TF1.

et leur paiera-t-on à eux aussi leur retraite forcée ?

scratch

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Mer 21 Nov 2007 - 13:34

Le fossé grandi chaque jour entre l'ARISTOCRATIE REPUBLICAINE et les français.

Aujourd'hui les petits retraités :



Plus d'exonération pour la redevance télé

Challenges.fr | 20.11.2007

Les 780.000 foyers jusqu'alors exonérés du paiement de la redevance audiovisuelle ne le seront plus dès 2008.

Les 780.000 foyers jusqu'alors exonérés du paiement de la redevance audiovisuelle ne le seront plus dès 2008, a prévenu une porte-parole du ministère du Budget lundi 19 novembre, interrogée par l'AFP.
Ils devront débourser les 116 euros de cette taxe à compter de cette date.
"Une loi a été votée il y a trois ans, il n'y a pas de dispositif prévu et, à ce stade, la loi s'applique", a-t-on indiqué au ministère.
Les handicapés -près de 28.000 foyers- continueront en revanche de bénéficier de cette exonération.

Economiser sur les frais de collecte


La loi de 2004 prévoyait l'adossement de la redevance sur la taxe d'habitation et a permis d'économiser 100 millions d'euros sur les frais de collecte.

Mais cette réforme assujettissait à la redevance des personnes jusqu'alors exonérées, principalement des personnes âgées modestes.
Le Parlement avait alors prévu un dispositif leur assurant une exonération de trois années supplémentaires (jusqu'en 2007).

Réintroduire cette exonération pour les plus de 60 ans

Le Parti socialiste a répondu qu'"il n'était pas acceptable de revenir sur l'exonération de la redevance télé pour les personnes âgées", par la voix de Stéphane Le Foll, directeur de cabinet de François Hollande, le Premier secrétaire. "On doit réintroduire cette exonération pour les personnes de plus de 60 ans", a-t-il souligné.
Lors de l'examen du budget média vendredi par l'Assemblée nationale, le député PS de Paris, Patrick Bloche, avait souligné pour sa part, la "bombe à retardement" que représente la réintégration brutale de "880.000 foyers", jusque là exonérés, dans la catégorie de ceux qui payent la redevance (116 euros).

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Mer 21 Nov 2007 - 14:57

Des franchises médicales et des préretraites plus taxées dès 2008

le 27/10/2007





Les franchises médicales de 50 euros adoptées par les députés


C'est une des mesures phares du projet de loi de finances de la sécurité sociale mais aussi l'une des plus controversées. Les députés ont approuvé dans la nuit de vendredi à samedi, l'instauration des franchises médicales non remboursées sur les médicaments, les actes paramédicaux et les transports sanitaires. Et ce dès le 1er janvier 2008. Cette disposition a été votée par 44 voix contre 27. Seule l'UMP a voté pour.

Les franchises sur les médicaments (50 centimes), les actes paramédicaux (50 centimes) et les transports sanitaires (2 euros) devraient rapporter à la Sécurité sociale quelque 850 millions d'euros, destinés à financer le plan Alzheimer, la lutte contre le cancer et les soins palliatifs.

"Rompre avec le principe de solidarité"


Le montant total des franchises -- auxquels seraient opposés 70% des Français, selon un sondage réalisé en septembre -- ne pourra excéder un plafond de 50 euros par an et par patient. En seront exonérés les enfants, les femmes enceintes et les bénéficiaires de la CMU. Ces 50 euros s'ajouteront aux forfaits, plafonnés à 50 euros, déjà en vigueur depuis 2004 (un euro par acte médical).

La gauche a vivement dénoncé ces mesures. "L'institution d'une franchise médicale revient à rompre avec le principe de solidarité et ne répond à aucune logique de responsabilisation des patients", a dit la communiste Jacqueline Fraysse. "Ces mesures, qui s'apparentent à une taxe sur les malades, sont contraires au principe de solidarité sur lequel repose notre système de protection sociale", a affirmé pour sa part le socialiste Jean-Marie Le Guen.






Qui se rappelle encore l’engagement pris par Nicolas Sarkozy, lors de son débat avec Ségolène Royal, d’augmenter les remboursements des lunettes et des soins dentaires ? Une chose est certaine, c’est que Sarkozy, lui, a oublié. Au contraire, avec les franchises médicales, c’est un nouveau pas qu'il s’apprête à effectuer dans la destruction de notre système d’assurance maladie solidaire

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Mer 28 Nov 2007 - 8:26



27/11/2007 | 18:57

Franchises médicales: les sages saisis

Les députés PS ont déposé un recours auprès du Conseil constitutionnel contre ces franchises

Les députés soutiennent mardi que ces franchises violent les "principes constitutionnels qui garantissent le droit à la santé pour tous et l'égalité devant la solidarité nationale et les charges publiques".

Pour le PS, ces franchises "pénalisent les assurés sociaux, les plus fragiles, les plus modestes".

Dans le texte déposé contre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2008, les députés exliquent "Ces taxes sont dangereuses pour la santé des Français" et "ne sont pas à la hauteur des enjeux de la lutte contre la maladie d'Alzheimer, le cancer ou les soins palliatifs".

Ces franchises "doivent être censurées pour éviter que les Français voient la Sécurité sociale devenir un système d'insécurité sociale" concluent-ils.


Le budget 2008 de la Sécu instaure des franchises sur les médicaments (50 centimes), les actes paramédicaux (50 centimes) et les transports sanitaires (2 euros) plafonnées à 50 euros par an et dont le produit sera affecté au plan Alzheimer, à la lutte contre le cancer et aux soins palliatifs.

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Mer 28 Nov 2007 - 20:02

Et hop, encore un coup de pouce aux héritiers !

Une modification de la fiscalité des dividendes profite aux actionnaires les plus fortunés.


C'est le dernier numéro de la Lettre A qui a débusqué la supercherie : par une de ses dernières lois, le gouvernement fait mine de soutenir les entrepreneurs alors qu'il fait la pert belle aux grandes fortunes et aux héritiers. Explication.

Jusqu'à présent, les personnes percevant des dividendes devaient les ajouter à leurs revenus et les incorporer à leur IR (impôt sur le revenu). A l'arrivée, le taux d'imposition était de 35%, CSG et RDS compris, pour une personne atteignant la tranche la plus haute de l'IR. Bonne nouvelle, en apparence, pour les entrepreneurs : à partir du 1° janvier, les bénéficiaires de dividendes pourront choisir de payer à la source un prélèvement libératoire de 18%, ce qui, avec les prélèvements sociaux, fait baisser le taux de prélèvement de 35 à 29%. La mesure est appréciable pour les entrepreneurs qui se payent sous forme de dividendes pour minimiser les coûts en phase de développement en évitant de payer des charges patronales et sociales trop lourdes. Exemple : un entrepreneur se paiera 1500 euros net par mois en prévoyant, de se verser à la fin de l'année si l'exercice a été profitable, un dividende de 20 000 euros. Il économisera ainsi une partie des charges adossées à son salaire puisqu'il ne paiera que 35% d'impôts sur 20 000 euros au lieu de payer le double (plus de 70%) en charges patronales et sociales.

Oui mais voilà, en lisant de près le nouveau dispositif législatif, on s'aperçoit que la baisse de la fiscalité sur les dividendes ne s'appliquera, à partir du 1° janvier 2008, qu'aux contribuables qui ne possèdent pas plus de 25% des parts de leur société, directement ou avec leurs conjoints, descendants ou ascendants. En clair, la nouvelle législation offrira un cadeau fiscal non négligeable aux Martin Bouygues et autre Arnaud Lagardère, qui sont en général très minoritaires dans les groupes qu'ils contrôlent, tandis que la fiscalité restera inchangée pour l'entrepreneur du coin de la rue. Lequel apprendra, mais un peu tard, que la société du Fouquet's se moque bien de la TPE et de la PME honorée dans les discours.

Mardi 27 Novembre 2007 - 07:52
Philippe Cohen

MARIANNE

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Mer 28 Nov 2007 - 20:48

Personne n'aurait une bonne nouvelle? snif

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Lagaillette le Mer 28 Nov 2007 - 21:36

Mespheber a écrit:Personne n'aurait une bonne nouvelle? snif

Si.

La croissance continue à ralentir ; on arrivera bientôt à la décroissance ; du moins chez nous.

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Jeu 29 Nov 2007 - 12:49

Mespheber a écrit:Personne n'aurait une bonne nouvelle? snif

Les seuls qui peuvent égayer le paysage morose actuel sont les artistes. Je ne sais pas s'ils soupçonnent leur mission non seulement psychologique mais spirituelle.....L'artiste est véritablement un médium, la zone de la sensibilité se trouvant à mi-chemin de la zone matérielle et spirituelle. Il a la capacité de nous entrainer vers l'une ou vers l'autre : vers l'espérance ou la désespérance

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2007 - 21:16

Hélas, je sors d'un colloque à Valenciennes qui avait pour intitulé "faire la culture populaire" et j'en sors mitigé. D'une part l'absence de représentant nationaux (malgré que le maire soit Jean-Louis Borlo), de l'autre aucun discours concernant la culture de la part de notre président qui, préfère s'atteler à la réforme des régimes spéciaux ce qui inclue évidemment les intermittents du spectacle. On a parlé, parlé et parlé entre deux ou trois buffets royaux et de petits fours au foie gras poëlé.

En ce qui me concerne, j'ai actuellement moins envie de porter l'espoir que de souffler sur le souffle de la colère qui me semble une meilleure alternative au désespoir quand toute lumière a disparu. Malheureusement, celle-ci ne s'embrasera réellement que lorsque la famine frappera à notre porte. Ce n'est peut-être pas si loin d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Lagaillette le Jeu 29 Nov 2007 - 21:59

Mespheber a écrit:

En ce qui me concerne, j'ai actuellement moins envie de porter l'espoir que de souffler sur le souffle de la colère qui me semble une meilleure alternative au désespoir quand toute lumière a disparu. Malheureusement, celle-ci ne s'embrasera réellement que lorsque la famine frappera à notre porte. Ce n'est peut-être pas si loin d'ailleurs.

La décadence culturelle actuelle - ou du moins, l'extrême difficulté qu'ont les artistes dignes de ce nom à vivre et se faire voir et entendre - est bien le résultat de la "culture" consumériste dans laquelle notre société s'englue.

C'est en ce sens que je disais que la perspective d'une baisse du niveau de vie est, hélas, une bonne nouvelle. Ce qui est véritablement tragique aujourd'hui c'est qu'il faille passer par cette purge, dans laquelle ceux qui souffriront le plus seront les plus vulnérables.

Lagaillette
Installé
Installé

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 28/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Jeu 29 Nov 2007 - 22:54

La question actuelle, qui n'est peut-être pas opportune dans le présent débat, est de prendre la culture dans son ensemble et non pas dans la seule représentation par des artistes. Jusqu'ici, nous avons été dans une politique de démocratisation culturelle qui sous-entend la diffusion d'oeuvres considérées importantes auprès du bon peuple.

D'une part, il serait bon de savoir qui décide de ce qui est considéré de qualité (quand j'entends Villepin dire que Luc Besson est un grand artiste qui mérite le soutien de l'état alors qu'il est déjà à la tête de la plus grosse boîte de production européenne, je frémis d'horreur!), mais c'est aussi un dénigrement des pratiques culturelles qui sont aussi variées qu'il y a de populations et de cultures en France. Même sans prendre en considération l'apport des populations immigrées (autant récentes que dessiècles précédents), nous sommes bretons, ch'tis, corses, bourguignons, auvergnats, occitans ou provençaux avant d'être français dont le terme est avant tout un titre administratif que n'a pas manqué de rappeler Catherine Trautmann, présente aux débats.

Sans prendre en considération l'aspect proffessionel du domaine culture, qui est le pivot dont se servent les gouvernements pour l'instrumentaliser, il est bon de se rappeler que l'art ne se donne pas de fonction. Il existe et n'a de raison d'exister qu'à-travers ceux qui l'apprécie, en bien et en mal. Mais à l'heure actuelle, et pour raccrocher ce wagon au train du débat en cours, le seul art ou la seule culture qui sera soutenue sera celle qui brosse les puissants dans le sens du poil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 15:51

Mespheber a écrit:

En ce qui me concerne, j'ai actuellement moins envie de porter l'espoir que de souffler sur le souffle de la colère qui me semble une meilleure alternative au désespoir quand toute lumière a disparu. Malheureusement, celle-ci ne s'embrasera réellement que lorsque la famine frappera à notre porte. Ce n'est peut-être pas si loin d'ailleurs.

Heu.....Quand on sait faire passer adroitement sa colère pour secouer les consciences ça peut être très utile....On a aussi besoin de "fous du roi" qui nous manquent cruellement depuis la mort de Coluche

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 15:59

[quote="Lagaillette"]
Mespheber a écrit:


La décadence culturelle actuelle - ou du moins, l'extrême difficulté qu'ont les artistes dignes de ce nom à vivre et se faire voir et entendre - est bien le résultat de la "culture" consumériste dans laquelle notre société s'englue.


Pas seulement.....

Les artistes qui ont beaucoup contribué à l'élection de Miterrand ont été trahi par lui de la manière la plus vile pour faire une taille sèche dans leurs ASSEDIC

Et CHIRAC a continué de tailler en leur laissant le choix suivant :
- dormir dans la rue en attendant un cachet
- changer de métier

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Ven 30 Nov 2007 - 17:45

Mon point de vue est que nous sommes tous des artistes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Joss le Ven 30 Nov 2007 - 19:40

Mespheber a écrit:Mon point de vue est que nous sommes tous des artistes.

même SARKO ? drunken

_________________


Je dors, mais mon cœur veille. Cant, 5, 2

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/
http://jeveuxvoirdieu.blogspot.com/
http://imageschretiennes.blogspot.com/
http://le-raton-laveur.blogspirit.com/

Joss
Administrateur
Administrateur

Féminin Nombre de messages : 10405
Age : 66
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 26/05/2007

http://marthetmarie.lifediscussion.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Invité le Ven 30 Nov 2007 - 21:29

Potentiellement oui ou alors le Paradis n'a aucune raison d'être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA NOUVELLE ARISTOCRATIE REPUBLICAINE FRANCAISE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum