MARTHE ET MARIE

Français malvenus au Québec ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Français malvenus au Québec ?

Message par Cécile le Sam 3 Nov 2007 - 16:40

La famille française Satgé n'est pas la bienvenue au Québec

LE MONDE | 03.11.07 | 14h17 • Mis à jour le 03.11.07 | 14h



uck you William",-ils pourraient écrire en Français!- annonce un écriteau géant posé fin octobre à l'entrée du village de Lamarche, dans l'arrière-pays du lac Saint-Jean (nord du Québec). William Satgé, un Français installé là depuis un an, découvre le panneau en même temps que la disparition de ceux qui indiquaient la direction du lac Tchitogama, au bord duquel il a créé Scoobyraid, un centre récréatif.


Bouffée de racisme ordinaire, préjugé anti-immigrants ou simple affaire de jalousie ? Le tout mêlé peut-être... C'est la deuxième fois en un an que William Satgé a maille à partir avec des habitants du village.
L'histoire débute en octobre 2006. Il rachète, avec ses parents (qui vivent au Québec depuis quinze ans), une ancienne scierie, devenue relais de motoneiges, fermé depuis longtemps. Ils y investissent 1,5 million de dollars canadiens (1,1 million d'euros), avec une subvention de 30 000 dollars du regroupement local de communes.
Deux mois après l'achat, appuyé par le maire de l'époque, Jean-Guy Fortin, ils reçoivent une lettre d'un conseiller municipal : "Moi, écrit Claude Legault, je suis né au Québec et ce qui me fait le plus suer, c'est de voir des immigrants qui arrivent ici... et ont besoin de notre argent en subventions pour réaliser leurs rêves." Peu après, le maire - désabusé - démissionne. Les Satgé, eux, rénovent le bâtiment existant, ouvrent un restaurant, construisent des chalets, achètent des bateaux pour les louer l'été et des motoneiges pour l'hiver. Ils veulent faire du site un lieu de séjour quatre-saisons, notamment pour accueillir des touristes français. Ils travaillent d'arrache-pied, emploient des gens du village... quand la controverse rebondit fin octobre.
Attaqué par écriteau interposé, William Satgé se dit "déçu", mais refuse de jeter de l'huile sur le feu. "J'ai choisi le Québec parce que les gens y sont accueillants et chaleureux. Ce qui nous arrive est un cas isolé. On voudrait seulement que ça s'arrête et qu'on nous laisse développer notre entreprise", dit-il.
La famille Satgé ne manque pourtant pas d'appuis : du président de la chambre de commerce locale, affirmant que la région "ne peut se permettre de faire la fine bouche sur les investisseurs étrangers" au maire actuel, Martin Tremblay, qui "déplore fortement le vandalisme" dont les Satgé sont victimes. L'histoire est largement commentée dans le journal local. Le Quotidien de Chicoutimi dénonce "les agissements d'éléments xénophobes et frustrés" et affirme recevoir un courrier abondant de gens qui prennent le parti des Satgé.

MALAISE RÉEL Le Québec, souligne le premier ministre Jean Charest, est "réputé comme terre d'ouverture et de tolérance". Il reconnaît toutefois l'existence d'un "malaise réel", illustré par plusieurs incidents récents : le débat sur le vote avec ou sans voile ; la demande de juifs hassidiques de givrer les vitres d'un centre sportif de Montréal pour empêcher que l'on voie du dehors des femmes en tenue d'exercice ; l'adoption à Hérouxville, un village rural n'ayant ni immigrants ni musulmans, d'un "code de vie" interdisant préventivement le port du voile et la lapidation des femmes...

Pour calmer le jeu, le gouvernement avait créé, au printemps, soit bien avant l'affaire de la famille Satgé, une commission de consultation pour, souligne le premier ministre, "réfléchir sur la notion du "vivre ensemble".

ça rappelle le retour des Pieds-noirs en métropole...alors qu'ils n'étaient pas des étrangers, eux!
avatar
Cécile
moderateur
moderateur

Féminin Nombre de messages : 3184
Age : 76
Localisation : Saône et Loire
Date d'inscription : 26/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum